06/05/2009

Merci de votre fidelité

Voila jour pour jour deux ans et demi que je tiens ce blog régulièrement. 365 notes plus tard, il est temps de faire un petit bilan. Il est temps de vous remercier pour votre fidélité et de partager avec vous quelques informations sur la fréquentation de ce blog.

Il faut toujours prendre les statistiques avec des pincettes et enlever une bonne partie des chiffres qui sont dus à des visites générées automatiquement par des ordinateurs en recherche de liens, de mots ou d’adresse mail à spammer.

 

Au total, vous êtes un peu plus de 3000 visiteurs uniques par mois à générer 300 visites par jour. En moyenne vous venez consulter ce blog environ 3 fois par mois et consulter un peu moins de 3 pages par visite. Des chiffres plus élevés que les participants habituels aux réunions publiques traditionnelles lors des campagnes.

 

 

Un tiers du trafic a lieu sur le blog de la Tribune de Geneve et deux tiers sur hautetfort. Sur le site de la Tribune ce sont plutôt des visiteurs occasionnels. Sur hautetfort il s’agit plutôt d’habitués qui reviennent régulièrement. A moins de 35 jours des élections européennes du dimanche 7 juin la campagne est surtout sur les blogs.

 

 

La croissance de la fréquentation est régulière mois après mois avec deux pics lors des élections législatives de juin 2007 et des municipales de mars 2008. De manière curieuse la fréquentation était à peu près identique lors du pic des législatives que lors des municipales alors que l’une concernait 10 fois plus d’électeurs que l’autre.

courbe frequentation blog portevoix.PNG

29/10/2008

Simplifier le millefeuille administratif français

Le Conseil Général est en tournée dans chacun des arrondissements de Haute Savoie. Une tournée bienvenue sur le terrain. Une tournée nécessaire alors que près de 9 habitants sur 10 ne savent pas que le Conseil Général est l’institution qui gère le département de la Haute Savoie. Rare sont les Haut Savoyards qui connaissent le nom de leur Conseiller Général. Une tournée d’autant plus nécessaire que le Gouvernement réfléchit à l’opportunité de supprimer un échelon administratif.

 

1)      Il y a trop d’échelons administratifs en France : communes, communautés de communes, département, région, état, Europe. Notre mille feuille administratif crée de la confusion pour tout le monde, de la redondance de travail entre les différentes administrations qui souvent étudient successivement les mêmes dossiers (exemple sur le CEVA).. et qui ensuite font perdre du temps à tout le monde à négocier leurs parts respectives. Des incohérences parfois entre les choix respectifs des deux institutions. Nos impôts pourraient être réduits ou mieux utilisés avec une simplification administrative.

2)      La question n’est pas de choisir entre le Conseil Régional et le Conseil Général mais plutôt de combiner les atouts des deux institutions dans une seule. Le Conseil Général est proche du terrain. Le Conseil Régional dispose des moyens et de la taille pertinente pour les enjeux importants.

 

Il est urgent que les élus régionaux et généraux cessent de défendre l’institution à laquelle ils sont personnellement et sincèrement attachés et se préoccupent de proposer des solutions pour la simplification administrative de la France. Je suis resté sur ma faim mardi soir car je n'ai entendu aucune proposition du Conseil Général autre que la préservation de leur institution.

 

Les élus régionaux et départementaux devront être les mêmes pour supprimer les redondances. Un mode de scrutin proportionnel par circonscription permettra de conserver la proximité avec le terrain tout en gardant de la représentativité. Une prime majoritaire régionale et départementale pourra garantir le fait majoritaire si nécessaire comme dans les Conseils Municipaux. Les nouveaux Conseillers Territoriaux se réuniront en assemblée régionale pour les questions régionales et en assemblée départementale pour les questions départementales. Ils pourraient librement décider de ce qui doit être traité au niveau régional ou départemental. Les élections régionales auront lieu à une date séparée pour que le vote se fasse sur des choix régionaux plutôt que sur des enjeux partisans nationaux.

 

L’éducation, l’emploi, la recherche ont besoin des ressources publiques qui sont aujourd’hui gaspillées dans notre millefeuille administratif.

Retrouvez la note du jour sur le blog Portevoix

28/09/2008

Premier Bureau du Mouvement Démocrate de Haute Savoie

Hier samedi 27 septembre, les fédérations départementales et des Français de l’étranger élisaient leurs instances départementales – notamment l’importante section Suisse. Pour le MODEM Haute Savoie l’Assemblée Générale constitutive s’est tenue à La Roche sur Foron.

La liste que je conduisais a été élue avec 70% des voix. Bien qu’il n’y ait eu qu’un seul et unique lieu de vote dans le département, 140 adhérents ont participé au vote.

Le bureau du MODEM Haute Savoie est désormais officiellement constitué :

Président : Antoine Vielliard, Conseiller Municipal de Saint Julien en Genevois
Vice Présidents :
• Marie Lise Voirol, Annecy
• Angélique Ballet Baz, Sallanches
• Florence Meynier, Conseillère Municipale d’Annecy le Vieux
• Claude Mauriange, Conseiller Municipal de Sevrier

Présidente des Jeunes Démocrates : Fanny Brulebois, Conseillère Municipale de Morzine
Délégué de la section d’Annecy le Vieux : Serge Delmastro
Délégué de la section d’Annecy Lac : François Garnier
Délégué de la section de la Vallée de l’Arve : Sylvain Schatz
Délégué de la section du Genevois : Jean Philippe Deprez, conseiller municipal de La Roche sur Foron
Délégué de la section du Chablais : Charles Riera, Adjoint au Maire de Thonon
Conseillère nationale : Véronique Drouet, Conseillère régionale

58 adhérents ont été élus au Conseil Départemental du MODEM Haute Savoie.

Retrouvez la note du jour sur le blog Portevoix