08/05/2009

Projection en sièges des elections européennesdu 7 juin

La publication tardive de la liste de l'UMP permet d'avoir enfin une première estimation de projection en sièges des intentions de vote actuelles pour les européennes du dimanche 7 juin pour notre région Sud Est. (Vous pouvez cliquer sur le schéma ci dessous pour un aperçu plus clair). La répartition des sièges se fait à la plus forte moyenne.

Projection en siege des sondages aux europennes pour notre region.PNG

L'UMP a actuellement des intentions de vote de 27% - ce qui lui donne 4 sieges. -4% et Gaston Franco n'est plus élu. +1,75% Nora Berra est elue. A vrai dire il y a pour l'UMP 3% de voix inutiles qui ne changent rien à la répartition des sièges : que l'UMP fasse 24% ou 27% elle aura toujours 4 sièges.

Le PS est actuellement à 23% - ce qui lui donne aussi 4 sièges. Que le PS perde 1% et le PS perd le siège de Farida Boudaoud, +5,75% et le PS gagne un cinquième siège.

Le MODEM est actuellement à 11% d'intention de vote - soit un siège seulement celui de Jean Luc Bennahmias. -5,25% et le MODEM perd ce siège. +0,75% et le MODEM gagne un nouveau siège – celui de Fabienne Faure élue de Ferney Voltaire. +6,25% et le MODEM passe à trois sièges (et Gilles Artigues est élu).

Europe Ecologie est pour l'instant à 10% soit un siège également – Michèle Rivasi. A 1,5% d'un deuxième siège.

NPA - le parti d'extrême gauche d'Olivier Besancenot est à 7% - soit un siège. S'il perd 1,25% des voix, il perd un siège. Il faut qu'il gagne 4,5% pour gagner un second siège.

Libertas conduite par le Villieriste Paul Louis et la liste Front de gauche sont toutes deux à 6%. Un siège chacun. S'ils perdent 0,25% des voix, ils perdent leur siège. Il faudrait qu'ils gagnent 5,5% pour gagner un siège supplémentaire.

Jean Marie Le Pen avec 5% d'intention de vote n'aurait pas de siège. Il doit parvenir à 5,75% des suffrages pour être élu.

Avec les intentions de vote actuelles, si une liste perd un siège c'est au bénéfice du MODEM qui le gagne (car le MODEM a la plus forte moyenne). Si deux listes perdent un siège c'est le MODEM puis l'UMP qui en gagnent chacun un.

Si une liste gagne un siège c'est le PS qui en perd un. Si deux listes gagnent chacune un siège c'est le PS puis le Front de gauche ou Libertas qui en perdent un.

Votre voix ne fait pas seulement augmenter le score de la liste pour laquelle vous voter, mais fait aussi baisser le score des autres. Votez et mobiliser vos proches pour démultiplier votre influence sur les choix politiques de l’Europe.

L'UMP a choisi ses godillots pour les européennes du 7 juin

Enfin, à un mois du vote du dimanche 7 juin, le Président de la République a rendu ses derniers arbitrages. Voila près de 6 mois qu'il consacre beaucoup de temps à un sujet « grave » pour l'avenir de la France qui mérite toute l’attention du Chef de l’Etat. Départager dans la cour, les petits soldats qui joueront les godillots à Strasbourg et qui voteront au doigt et à l'œil, les mains sur la couture du pantalon. Ils obéiront aux consignes partisanes mêmes lorsque les ordres seront stupides : loi HADOPI, déficits publics. Tout le contraire du rôle du député qui doit voter en conscience, écouter les citoyens et leur rendre des comptes à eux uniquement.

Pour notre circonscription du sud est, l’UMP présente de grandes personnalités. Qui ont une grande expérience de l'obéissance.

En 1ere position, Françoise Grossetête qui obéit déjà depuis 1994 au Parlement Européen et qui avec ce 4ieme mandat complétera une deuxième décennie d'obéissance.

Em 2ieme position Damien Abad, Président des jeunes nouveau centre - le Nouveau centre c'est ce parti d'élus centristes à qui l'UMP attribue des mandats en contrepartie de l'engagement de ne pas défendre les valeurs centristes. Damien Abad, comme les Parlementaires du Nouveau Centre, votera selon les consignes partisanes de l’UMP ou s’absentera opportunément lorsque vraiment une position ira a l’encontre de ses valeurs, de peur de perdre une future investiture. Au fait, Damien Abad est prof à Science Po et Conseiller Municipal dans le Gard…pas grand-chose à voir avec la circonscription du Sud Est.

En 3ieme Dominique Vlasto, adjointe au Maire de Marseille. Rien à signaler.

Et en 4ieme position, Gaston Franco, ancien député, ancien Conseiller Général et ancien Conseiller du Maire de Nice.

Cette 4ieme position est la position la plus importante. Les 1er, 2ieme et 3ieme sont grosso modo assurés d'être élus quelque soit votre vote. En revanche selon que vous votiez ou non pour la liste UMP, c'est ce 4ieme siège qui ira à l’UMP… ou à une autre liste.

Gaston Franco a-t-il des convictions sur l’Europe ? Non. Christian Estrosi à l'automne dernier a demandé à Gaston Franco de démissionner de son mandat de Conseiller Général pour pouvoir confier ce mandat à un ami. En échange de quoi on avait promis à Gaston Franco un mandat de député Européen. Nicolas Sarkozy le trouvait tellement mauvais qu'il souhaitait donner la place à Luc Ferry. Mais Luc Ferry a refusé d'être parachuté comme Vincent Peillon l’est au PS ou Damien Abad. On se retrouve donc avec Gaston Franco en 4ieme position. Jean-Michel Apathie a rédigé un excellent édito sur le cas de Gaston Franco à lire ici.

Voter pour la liste UMP le 7 juin revient à approuver cette forme de corruption politique par l'attribution de mandat.

A noter pour la Haute Savoie la présence en position totalement inéligible de Sonia Lacroix Chamosset et de Loic Hervé, Maire de « Mernaz » d’après le site de l’UMP qui ne semble pas connaître l’orthographe de cette commune de Haute Savoie

A l’opposé les candidats du Mouvement Démocrate conserverons leur liberté de vote – c’est un principe de la charte éthique du MODEM. Ils pourront voter pour ce qu’ils estiment le plus juste pour vous. Ils ne seront aux ordres de personnes… et ne rendrons des comptes qu’a vous.

En position éligible sur la liste du Mouvement Démocrate figure Fabienne Faure, conseillère municipale de Ferney Voltaire et Conseillere régionale de Rhône Alpes qui connaît bien les problèmes récurrents de notre région binationale. Nous aurons besoin de l’aide de Fabienne Faure pour avoir l’aide de Bruxelles pour résoudre les problèmes quotidiens de sante, de retraite et de transport que crée la frontière.

Sur la liste du Mouvement Démocrate pour notre région, il n’y a pas de parachutes (ce n’est pas le cas dans les autres régions il faut le reconnaître).