12/12/2008

Compte rendu du Conseil Municipal du 11 decembre

Comme le mois dernier la majorité des points de l’ordre du jour d’hier soir étaient consacré à des affaires courantes : classement de voies communales, convention d’approvisionnement du sel de déneigement avec le Conseil Général, renouvellement de la délibération sur les frais de missions, régularisation d’arriérés de paiement... Ces délibérations ont été adoptées à l’unanimité. Ce ne sont pas des points qui nécessitent une élection pour être tranchés.

Il y avait en revanche une délibération importante pour la maitrise d’œuvre d’un terrain de foot en synthétique. Le montant est important : 600 000 euros à ce jour. Peut être plus. C’est sans aucun doute la plus grosse dépense de l’année. Probablement le plus gros investissement dans le domaine du sport du mandat.

Sur le fond, nous sommes favorable au principe du terrain de foot en synthétique : le foot est le sport qui rassemble le plus d’habitants, c’est un sport collectif qui permet d’enseigner les valeurs de vie en groupe, qui favorise le lien social. Saint Julien a une longue tradition dans ce sport avec de nombreux joueurs professionnels et des résultats. Nos équipements sont périmés et sont inférieurs aux équipements de communes souvent plus petites. Des communes qui comptent moins d’habitants tels que Jonzier ou Fillinges sont équipés de stades en synthétique. Un tel investissement permettrait probablement d’économiser des frais de fonctionnement sur l’entretien.

Mais sur la forme la démarche est scandaleuse. Voila la plus grosse dépense de l’année. La décision d’investissement sur le sport la plus importante du mandat et pourtant il n’y a eu aucun débat en commission sport. En commission urbanisme, nous avons pu voir la liste des travaux lors de notre dernière séance et nous devions faire des choix de priorité lors de la prochaine séance. Le Maire a décidé pour nous… et les Conseillers Municipaux ont avalisé ce choix sans en débattre. Ce n’est pas un hasard si même les Conseillers Municipaux de la majorité commencent à déserter certaines commissions. Ils ne sont pas associés aux choix qui sont fait par l’exécutif. L’exécutif noie les Conseillers Municipaux dans des détails techniques et ne les impliquent pas sur les choix politiques.

Un débat en commission aurait pu permettre d’améliorer le projet : quelles conséquences sur le contrat d’objectif avec le club ? Quelles conséquences pour les manifestations qui ont lieu sur le stade ? Quelles subventions ? Quelles utilisations supplémentaires peuvent être faites du terrain (stage d’été par exemple) ? La municipalité de Saint Julien ne se donne pas les moyens d’améliorer les projets par le débat et la concertation.

Nous avons posé à nouveau une question sur le recrutement d’une troisième personne au CCAS conformément à une délibération adoptée par le Conseil Municipal. Le Maire tergiverse dans l’application de la délibération qu’il nous a présentée. Des membres de la majorité soulignent le besoin en comission mais restent silencieux devant les tergiversations du Maire. Nous pensons que la loyauté aux habitants doit passer avant la loyauté à la majorité. C’est la raison pour laquelle chacun des membres de la minorité vote en conscience.

Nous avons souligné les insuffisances sur le déneigement des trottoirs. Le Maire nous a répondu que les employés municipaux faisaient tout leur possible avec beaucoup d’abnégation. Nous en convenons, mais au vu des résultats insuffisants, ils n’ont de toute évidence pas les moyens ou les outils qui permettent d’assurer la sécurité des habitants. Plusieurs accidents ont déjà eu lieu hier.

Au total, on observe que l’adjoint au sport fait avancer ses dossiers. Le Sport pourrait bien être sur ce mandat la priorité municipale comme la culture sur le précédent mandat. Non pas par choix politique mais simplement par l’efficacité de l’adjoint en charge de la question.

Pourtant, s’il y a des retards à rattraper sur le sport, l’adjoint au sport lui-même reconnaissait avant les élections que les questions de circulation, de survie du commerce, de petite enfance, de préservation des espaces sont des questions prioritaires pour la commune. Les priorités d’action sont établies par l’activisme des adjoints plus que par volonté de répondre aux besoins des habitants. Le plan de circulation n’a pas avancé d’un iota depuis les élections. On espère bientôt enfin quelques progrès sur la question de la petite enfance. Rien n’avance coté commerce. Et on doit compter sur la crise de l’immobilier pour préserver nos espaces verts.

07/11/2008

Ordre du jour du conseil Municipal du 13 novembre a 20h30

Vous trouverez ci dessous l'ordre du jour et les projets de délibérations pour le Conseil Municipal de Saint Julien qui aura lieu en Mairie à 20h30. Nous sommes à votre disposition pour toute observation ou commentaires sur les délibérations proposées par l'exécutif.

 

CM du 13 novembre 2008-convocation et projets délib pdf.doc

Retrouvez la note du jour sur le blog Portevoix