09/12/2012

Réduire sa facture de "roaming" dans le Genevois français

Les habitants du Genevois français se retrouvent avec des factures de roaming qui relèvent plus du racket industriel que des relations commerciales saines.

Dans notre agglomération binationale, il serait judicieux que les opérateurs aient le droit de couvrir la zone frontalière dans un rayon de 10km à 20km au delà de la frontière afin que chacun puisse utiliser son réseau national en continue durant une journée habituelle. D'après les informations que m'ont donné les opérateurs français, les opérateurs suisses ont des antennes aux limites de la frontières mais eux mêmes sont limités à la stricte couverture du territoire nationale par l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Une aberration qui trouve son comble entre Lausanne et le Chablais. Le lac ayant un effet de réverbération des réseaux, il se trouve qu'on capte mieux les réseaux français à Lausanne que dans le Chablais. Les opérateurs suisses devraient avoir le droit d'implanter des antennes dans le Chablais pour couvrir Lausanne et les opérateurs français au dessus de Lausanne pour couvrir le Chablais. Mais voilà, il y a encore pas mal de boulot pour adapter les législations nationales aux particularismes frontaliers.

L'un des effets pervers de la situation actuelle qui peut déjà être corrigé c'est le roaming à domicile. La faiblesse des signaux dans la zone frontalière fait que pas mal d'habitants ne captent pas leur opérateur national à domicile : soit ils n'ont pas de réseau, soit ils captent un opérateur suisse et se retrouvent avec des factures de roaming astronomiques.

SFR propose une solution d'amplification du signal à raccorder à un routeur ADSL. Il s'agit d'un boitier dit Femto sur lequel peuvent se raccorder jusqu'à 10 téléphone mobiles. Cette solution est gratuite pour les abonnés SFR.

http://www.sfr.fr/preferer-sfr/reseau/femto/

Orange propose une offre similaire mais pour l'instant réservée aux entreprises et qui est payante (49 euros d'installation et un peu plus de 8 euros mensuels d'abonnement.

http://www.orange-business.com/fr/entreprise/mobilite/res...

Je n'ai pas connaissance d'offres équivalentes chez les autres opérateurs. Ces boitiers seraient encore plus intéressants pour réduire les factures de roaming s'ils pouvaient être raccordés à un routeur ADSL de l'autre côté de la frontière, sur son lieu de travail par exemple (je ne vois pas de raisons pour lesquelles cela ne serait pas possible).

Bonnes économies de roaming.

Commentaires

Bonjour,
Merci pour cet article. Ayant acheté une clé USB chez Swisscom avec un abonnement à 59 CHF par mois, je me suis trouvée avec une première facture atteignant 100 CHF.

En bonne protestante, j'ai reçu la réponse suivante de Swisscom "vous avez surfé à l'étranger, 40 CHF de surcoût".

Faux! Je n'ai pas quitté Genève, je me suis juste rapprochée de Troinex.

"Nous vous consentons un geste commercial en divisant le montant du surcoût par deux".

Refusé! Je n'ai pas quitté Genève, je refuse tout frais supplémentaire.

Après quelques échanges acerbes, Swisscom obtempère et annule la différence.

Swisscom me dit alors "il faut désactiver la fonction de roaming, sinon on peut se retrouver avec des frais supplémentaires dûs à l'utilisation des réseaux étrangers".

désactivation du roaming:
*100*00#

En réalité, Swisscom avait intérêt à ce que les clés USB avec modem vendues soient "par défaut" ouvertes au roaming. Ainsi, cela permet d'engranger de juteux bénéfices.

Il faut désactiver le roaming pour ne laisser accès qu'au réseau national, à défaut de quoi on risque d'avoir une méchante surprise à la fin du mois.

Swisscom pourrait faire l'inverse : désactiver le roaming d'emblée et proposer uniquement l'accès au réseau national, libre à l'acheteur de faire la manipulation pour accéder au réseau international:

activation du roaming:
*100*11#


Petite information supplémentaire : Swisscom facture quasi 50 centimes la minute (en prépayé), et chaque minute entamée compte comme minute entière. Préférez M-Budget qui facture 28 centimes à la minute, décomptés à la seconde.

Autre alternative : un smartphone avec 2 cartes SIM (Samsung Y-Duos, 179 CHF débridé à la Migre) et une carte suisse + 1 carte française. Tous les appels entrants sont reçus, les appels sortants se font au choix sur le réseau français pour la carte française et le réseau suisse pour la carte suisse.


Bon surf!

Écrit par : Denise | 09/12/2012

Ca n'a rien à voire avec la connection sans fil ... mais...
Personnellement je paie mes appels de mon fixe aux Natels 11cts la minute (tt opérateurs)
grâce à cet opérateur :
http://switzernet.com/public/060801-web/index.php
et les autres appels sur fixes sont gratuits dans le monde entier !
;-)
Abonnement mensuel tt de même : Fr. 9.-
Je vous parraine volontiers ;-)
Suivez le lien :
http://switzernet.com/public/070608-subscribe/index.php?ref=021-550-4061

Écrit par : Damataire | 10/12/2012

Les commentaires sont fermés.