22/04/2012

La France va très bientôt avoir besoin de son centre

Les premiers résultats de l'élection présidentielle confirment les intentions de vote des instituts de sondage. Des résultats décevants pour nous qui avons proposé de remettre les comptes de la France au carré pour éviter les drames pour les gens. Ces résultats en annoncent d'autres dans deux semaines.

Les prochains mois vont être dramatiques pour les Français qui vont réaliser la gravité de la situation, les mensonges proférés et l'urgence des mesures que nous avons proposées. Nous autres centristes, sommes fiers : fiers d'avoir été honnêtes, fiers d'avoir proposé des solutions crédibles et réalistes. Dans quelques semaines seulement, les Français comprendront que nous avons été les seuls à leur avoir dit la vérité. Nous serons les seuls à pouvoir encore les regarder en face : nous avons refuser de sacrifier l'avenir de leurs enfants au nom d'intérêts électoraux à court terme.

Le parti socialiste a fait le choix de l'union de la gauche et se tourne résolument vers les illusions de l'extrême gauche. La droite, de manière parallèle, a ouvert la porte aux dérives vers l'extrême droite.

Les Français vont vite avoir besoin d'un centre fédéré, uni, qui mette un terme aux dérives de la droite et de la gauche. Divisé depuis 5 ans, le centre a été marginalisé et n'a pas pu influencer les orientations du pays au service des habitants : la profonde dégradation des conditions de vie des Français ces dernières années et l'accélération qui s'annonce le prouvent. Le centre doit désormais s'unir à nouveau pour être à nouveau utile et au service des habitants.

Dans ce second tour, des centristes vont prendre toutes les décisions. Aucun ne prendra sa décision de gaité de coeur, tous le feront avec sincérité et responsabilité. Toutes ces décisions sont respectables. Personnellement, je sais quelles sont mes préoccupations, je connais les projets des candidats du second tour, j'ai pris ma décision. Ceux qui me connaissent, connaissent mon choix. Par respect pour tous les électeurs qui nous ont fait confiance et qui en feront un autre, je garderai ce choix pour moi. Les Français choisiront en toute souveraineté : libres et responsables. 

Dès ce soir et pour les prochaines semaines, je travaillerai avec beaucoup d'autres à la poursuite d'un grand rassemblement central qui fasse contre-poids aux dérives des extrêmes. Un grand rassemblement central qui offre aux Français une alternative pour tous ceux qui seront très vite touchés dans leur vie quotidienne par la faillite de la France qui s'annonce. Demain comme hier, nous serons à votre service.

20:29 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |

Commentaires

Pour l'instant le centre d'intérêt c'est surtout pour nous Suisse, de ne pas voir Hollande au pouvoir en France prochainement. Nous ne voulons plus de ces Français qui jouent les coqs et qui viennent picorer notre territoire pour leurs évasions fiscales. Leur arrognance et suffisance nous en avons assez, gardez vos ouailles et changer de parti.....si vous voulez gagner un jour!

Écrit par : Corélande | 22/04/2012

Alors!

Moins de 10%, voire moins de 9% comme je l'avais pronostiqué. Bien.

Maintenant, si les centristes ne soutiennent pas à 100% Nicolas Sarkosy et par conséquent donnent la victoire aux socialo-communistes emmenés par cet incapable de Hollande, ils seront co-responsables de la ruine qui s'en suivra. Et comme à l'accoutumée, ils sombreront dans les querelles futiles, politiciennes de ce que près d'un tiers des français ne veulent plus et disparaîtront. Ce ne sera pas une mauvaise chose.

Votre champion a nettement perdu, est politiquement mort, voudrait-il encore ruiner son pays en l'offrant aux socialistes bornés. C'est malheureusement ce qu'il va faire, ne supportant pas d'être défait de si cruelle manière.

A bientôt pour le prochain chapitre sur l'inutilité d'un centre dont les seules valeurs ont représenté une lutte à mort contre un homme, même pas une représentation crédible de ces valeurs de l'ancienne démocratie chrétienne mais seulement tournées vers la promotion d'un seul homme, définitivement abattu ce soir. Si le centre veut exister, il doit se débarrasser rapidement de M. François Bayrou.

Bonne nuit quand même!!

Écrit par : simonius | 22/04/2012

Sauf que vous avez peu de votants derrière vous! C'est quoi vos méthodes; vous imposer sans légitimiter.....Il y en a eu un dans les années 30-40! Qu'il reste le seul dans l'histoire, alors vous n'avez qu'à vous retirer.
Nous serions satisfait également, car un franchouillard qui veut imposer sa politique en Suisse, nous n'en voulons pas!

Écrit par : Corélande | 23/04/2012

Les commentaires sont fermés.