19/04/2012

Faites votre choix, notre avenir en dépend

Occupez vous de politique, car la politique tôt ou tard s'occupera de vous : votre emploi, votre logement, la santé de vos enfants et de vos parents, votre niveau de vie et votre pouvoir d'achat. Quand on vit à quelques kilomètres d'une frontière comme ici, on mesure à quel point les décisions politiques collectives influencent beaucoup plus le quotidien de chacun que nos décisions individuelles. Quand on voit la situation de l'Espagne et de la Grèce, on comprend où nous mène l'irresponsabilité de presque tous les candidats. Ne vous contentez pas de choisir seul, mais échangez votre point de vue avec d'autres.

Faites vous votre point de vue par vous même, le point de vue que j'exprime ici n'est rien de plus et rien de moins que mon point de vue personnel. Ne faites pas plus confiance aux journalistes dont l'évolution professionnelle et les revenus dépendent de leur allégeance à leurs actionnaires eux mêmes interressés. Ne faites pas plus confiance aux élus dont les investitures dépendent aussi de leur allégeance aux partis en place. Ne comptez pas sur les autres, leurs expériences et leurs valeurs ne sont pas les mêmes que les vôtres. Ne comptez que sur vous même pour savoir ce qui est bon pour vous. Car au final, c'est bien vous qui devrez subir les conséquences d'un mauvais choix ou au contraire bénéficier des conséquences d'un choix pertinent.

Pour autant, mon point de vue peut vous aider. François Bayrou est le seul qui à construit un projet fondé sur des hypothèses de croissance confirmées par des instituts indépendants : cela vous garantit que vous n'aurez pas à combler les déficits qui résulteraient des croissances irréalistes prévues par Hollande et Sarkozy. François Bayrou propose de rééquilibrer les comptes publics en deux ans de manière équitable : 50% en réduction de dépenses en stabilisant pendant deux ans les dépenses à leur niveau 2011 pour les réduire de l'inflation, et en réduisant de 10 milliards les dotations aux collectivités locales et 50% par une réduction des niches fiscales. François Bayrou propose de mettre la priorité sur les créations d'emplois car nous devons d'abord produire des richesses localement pour assurer notre niveau de vie et la préservation de notre modèle de société. Pour cela il propose de créer un label "Produit en France" et de restaurer une stratégie industrielle comme il y en a eu sur l'aéronautique ou le ferroviaire. Pour cela il faudra à nouveau former les meilleurs ingénieurs, commerciaux, intellectuels et artistes. Cela suppose de restaurer notre système de formation en faisant partager notamment les meilleurs méthodes.

Tout cela n'est possible que grâce à une moralisation de la vie publique au travers d'un référendum le 10 juin prochain. Un référendum qui abolira réduira le gouvernement à 20 ministre et le nombre de députés de 577 à 400. Un référendum qui rendra durablement inéligible les élus condamnés pour corruption, obligera à la présence et au vote nominatif, assurera l'indépendance de la justice.

A un peu plus de deux semaines du second tour, nous savons maintenant tous que seul François Bayrou et François Hollande sont en capacité de fédérer une majorité au second tour. Avec François Hollande vous aurez aussi l'extrême gauche et ses lubies au Gouvernement. Avec François Bayrou vous aurez un gouvernement de rassemblement large composé des meilleures compétences. La question qui se pose à vous n'est pas choisir untel ou untel. La question qui se pose à vous c'est de sauver notre pays. Dimanche, vous êtes libres de votre choix. A partir de dimanche vous êtes responsables du choix que nous ferons tous ensemble.

22:30 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

Le coeur à gauche et le portefeuille à droite ?
Ma génération a revé de Pierre Mendes-France , politique romantique, et se heurte aujourd'hui à des réalités beaucoup plus triviales.
Je vous lis avec intêret sans partager tous vos points de vue. Mais globalement je pense que le maire actuel n'est pas la bonne personne et que ses commentaires traduisent souvent une personnalité ...sans caractère ...
Donc des idées plus innovantes sont les bienvenues.
Je reste dans les généralités mais je vous reviendrais sur des détails si je juge que cela peut enrichir votre débat. L'essentiel est des porter un regard en hauteur sur les choses et non au ras des paquerettes comme la municipalité actuelle. Ils ont fait des choix utiles voire courageux, mais d'autres laissant vraiment pantois.

A propos cher Monsieur, pensez vous vous aussi que la démocratie est de décider à la place de ceux qui vous ont élu ou bien de prendre la responsabilité de décisions muries par des débats et des concertations actives. Il me semble que les élus sont payés pour ca.

Écrit par : pizon | 25/04/2012

Bonjour Monsieur,

Je pense que la responsabilité d'un élu c'est de prendre la responsabilité de décisions muries par des débats et une concertation active. Ce qui n'empêche pas forcément que sur certaines question la décision soit parfois différente du point de vue majoritaire du débat simplement parce qu'en tant qu'élu on a une connaissance parfois plus approfondie.. mais ces cas là doivent à mon avis être rares.

cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard (St Julien en Genevois) | 26/04/2012

Les commentaires sont fermés.