03/03/2012

Des clash pour l'audience des médias ou le rassemblement pour le pays ?

sarkhollandisation-medias.jpgDans une démocratie normal, il revient aux citoyens de décider du résultat des élections. C'est le cas en France. Et pourtant, malgré les lois, malgré les contrôles, les médias français concentrent l'essentiel du temps de parole aux représentants des deux partis provisoirement principaux (PPP).

Le rapport entre les temps de parole et les intentions de vote conduit à conclure que les candidats du PS et de l'UMP ne parviennent pas à convaincre autant que tous les autres candidats.

Les médias ne sont pas les seuls responsables.. il faut bien reconnaitre que si les Français détestent les polémiques stériles et les invectives, et exigent des propositions.. ils se ruent comme un seul homme sur la vidéo du dernier "clash".

Les médias se nourissent d'audience, et l'audience se nourrit de conflits et de polémiques. Mais un pays au contraire se construit à force de discussion, de propositions constructives et de consensus forts sur des idées nouvelles. Quelle est pour vous la priorité : le rassemblement au service du pays et au détriment des médias, ou les affrontements et polémiques quotidienne qui font vivre les médias mais détruisent le pays ?

A nous maintenant de choisir soit l'un des deux candidats qui proposent de diviser le pays en deux, ce qui permettra quelques années supplémentaires de polémiques et de bonnes audience pour les médias, et conduira la France dans la situation actuelle de la Grèce. Ou à nous de choisir au contraire, François Bayrou, le candidat du rassemblement national, celui qui fédérera les hommes et les femmes de bonne volonté, qui remettra le pays sur ses rails... mais qui n'aidera pas les médias à faire de grands tirages à coup de polémiques.

07:20 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

Ah il est vrais que les francais sont devant un choix cornélien. deux candidats principaux dont l'un a démontré largement son incapacité à gouverner et l'autre qui n'a jamais rien dirigé de sa vie sauf un secrétariat politique. Hollande pense sérieusement qu'il a pris de l'importance car il scande ses dicours comme on peut l'entendre sur les vieilles images d'archives de la Gaumont et ses postures "miterrrandienne" sont grotesques
Certe mais de là à proposer une alternative avec l'inconsistant et transparent Bayrou il y a un pas.
Voilà également un individu qui louvoie dans la politique depuis des décénnies sans succès, avec de temps en temps un petit maroquain mais rien le vide sidéral
parfois quelques fulgurances hors de propos
ah non je ne voudrai pas être dans les isoloirs pour choisir en France

Écrit par : pralong | 06/03/2012

Monsieur,

François Bayrou a le mérite de la cohérence et de la consistance depuis plus de 10 ans : il avait alerté les Français sur les problèmes majeurs du pays. Ce qu'il disait en pionnier il y a 5 et 10 ans est maintenant admis comme une évidence. Quand à la transparence, je vous l'accorde, transparence dans le temps de parole accordé par les médias audiovisuels contrôlés. Mais peu importe, ce ne sont pas les médias qui votent, mais bien les Français.

Cordialement

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard (St Julien en Genevois) | 07/03/2012

Les commentaires sont fermés.