08/02/2012

Internet rend le pouvoir aux gens

Il y a quelques années dans la famille, les nouvelles circulaient par les oncles et tantes. Des coups de fils, et les nouvelles familiales circulaient plus ou moins vite. Les oncles et tantes faisaient suivre la nouvelle aux nièces et neveux. De temps en temps on ratait une étape : une naissance se produisait sans qu'on ait eu connaissance de la grossesse.

Mais depuis quelques années, ce sont les cousins qui informent les oncles et tantes. Untel est à l'hôpital. Untel a eu son examen. On est passé à internet, facebook et les mails. Et c'est la nouvelle génération qui transmet l'information.

Il en va de même dans la société. Avant on avait les infos grâce aux rédactions nationales. TF1 et France 2 nous disaient ce qu'il fallait penser. Ils continuent encore de nous faire croire que nous n'avons pas le choix : le deuxième tour est annoncé. Ils ont déjà choisi pour nous le Président de la République.

Mais voilà, ici aussi les choses ont changé. En France, comme aux Etats-Unis, en Tunisie et en Egypte, l'information ne vient pas de quelques rédactions mais circule de proche en proche. Comme il y a plusieurs siècles. C'est une bonne nouvelle que le pouvoir de l'information soit à nouveau dans les mains des gens.

François Bayrou affirmait il y a quelques mois "ce sont les Français qui se mettent en campagne". Une affirmation assez provocante : je n'ai fait avec lui qu'une partie de sa journée lors de sa venue en Haute-Savoie et j'étais HS en fin de journée.. un candidat se les enquille les une après les autres et garde la forme et le sourire. Les candidats font campagne. Mais j'ai effectivement observé que ce n'est pas l'énergie qu'y mettent les candidats qui détermine l'issu d'un vote mais le mouvement collectif du corps électoral.

Le nouveau site des volontaires en ligne pour animer la campagne de François Bayrou est un outil qui permet à chacun de reprendre le pouvoir confisqué par quelques rédactions parisiennes sous influence idéologique ou capitalistique. Un site qui permet de manière ludique de coordonner des milliers de volontaires pour rendre cohérentes et puissantes leurs inititatives individuelles. Un site qui permet aux 15% de personnes déjà convaincues de convaincre une bonne partie des 85% qui restent à convaincre. Il suffit pour cela de convaincre chacun une, deux ou trois personnes de son entourage... pour commencer.

Si vous êtes convaincu que les exportations et l'instructions doivent devenir les priorités de la France ces prochaines années. Si vous êtes convaincu qu'il faut un gouvernement central pour mettre un terme aux clientélismes. Si vous êtes convaincu que nous devons rééqulibrer les comptes publics pour rendre à la France sa grandeur. Si vous êtes convaincu que le chef de l'état doit être indépendant des clans et des intérêts particuliers et partisans pour être juste et indépendant au service de tous, alors il faut vous engager vous aussi. Partagez vos convictions et rejoignez les volontaires en cliquant ici !

Commentaires

Pour votre information, Monsieur Vielliard, Dominique de Villepin a été l'un des premiers sinon le premier à avoir son réseau social et désormais bien d'autres réseaux en ligne. Or comme par hasard, on retrouve chez le candidat que vous soutenez, l'appel émis par l'Ancien Premier Ministre à dépasser les clivages partisans et à rejoindre le mouvement qu'il a créé. Certes, bien des mauvaises langues ont critiqué et rectifié comme on sait le mouvement de Dominique de Villepin. Il n'en demeure pas moins qu'il reste celui qui est le plus présent sur la toile. Merci de vous en rappeler et de prendre note aussi des rectificatifs qui ont été apportés à certains de vos propos empressés à dénigrer celui que vous ne citez jamais pour les raisons qui vous regardent.
Merci de votre attention.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/02/2012

Savez-vous, Monsieur, que nous ne sommes pas amnésiques ?

D'abord, quant à la signification de l'écrit ci-dessus: "le Français qui se mettent en campagne,..etc..." Cela, c'est d'abord chez Villepin qu'on l'a trouvé. L'intention de dépasser les clivages des partis, de concurrencer les media. C'est encore une nouveauté qui vient de chez Villepin. Facile de se reporter à la date de naissance de ce qui fut d'abord le club Villepin et qui s'est développé par la uite en Villepincom et RS (République Solidaire).

Ensuite, le moyen par un nouveau site en ligne: l'idée en France en a été développée, encore une fois, par Villepin. Facile de lire son projet sur RS.

Ensuite, les exhortations : " Si vous êtes convaincu...si vous êtes convaincu...." cinq fois répétées, ressemblent joliment aux exhortation du 4 décembre 2010 par Villepin: "Engageons,...engageons...engageons "

D'ailleurs, chez Villepin, nous avons compris et constaté depuis longtemps qu'on nous "piquait" beaucoup d'idées. Parce qu'on n' a peut-être pas beaucoup de pétrole, mais on a des idées.

Comme toute règle a son exception, le verbe "enquiller" utilisé ci-dessus, ne vient vraiment pas de chez Villepin!!!! On le trouve dans les oeuvres autobiographiques d'Albertine Sarrazin ("L'astragale") ancienne loubarde et prostituée qu'elle mania avec dextérité mais non sans vulgarité.

Écrit par : Miss Nicopéia | 08/02/2012

Bonne analyse de l'impact d'Internet dans une campagne électorale. Le phénomène a été révélé par l'élection d'Obama aux États-Unis.
La vertu d'Internet, c'est aussi la concurrence, loyale, puisque chacun clique sur le site de son choix, sans censure.
Si vous voulez un exemple, visitez le premier site politique de la présidentielle française, riche de deux ans d'existence : http://www.villepincom.net.
Nous souhaitons aux soutiens de F. Bayrou de faire aussi bien.

Écrit par : Politis | 08/02/2012

Quelle chance vous avez de pouvoir vous convaincre de ces rapprochemets familiaux grâce à Internet,ici c'est tout le contraire.Plus Ils twittent moins ils ont envie de reprendre contact avec les leurs.
Heureusement tout le monde ne possède pas d'ordinateur et le téléphone existant permet de mieux sermonner les oublieux de l'existence ayant même mis leurs vieux parents au grenier des souvenirs.Et ils sont nombreux,non Internet comme le Natel aura fait un monde d'égoistes avec en plus le risque de souffrir plus vite que leurs anciens de la maladie d'Alzheimer car le mental inactivé plonge le cerveau dans l'abyme du silence qui lui est aussi porteurs de maux et qui peut mener au suicide

Écrit par : lovsmeralda | 09/02/2012

Bonjour , tu as tout à fait raison dans ton article d’ailleurs, je confirme que le phénomène facebook, blogs, twitter et tous les gadgets du web ont changé notre mode de vie quotidien, notre façon de voir les choses, nous sommes désormais à la pointe de l'information, nous ne ratons plus rien, on ne peut plus nous manipuler comme il y a encore 10ans de cela.

Écrit par : nathalie.leroy31 | 13/02/2012

Les commentaires sont fermés.