22/12/2011

L'agglomération genevoise est FANTASTIQUE !

Notre agglomération genevoise est fantastique ! Si, si, je vous assure ! A première vue un visiteur pourrait croire qu’il y a plus excentrique que Genève : il aurait tort.

Nous sommes de grands farceurs. On propose au monde entier de venir s’installer dans notre région alors qu’il n’y a pas de logements. C’est drôle ! Ils viennent dans notre bel aéroport international. Ils croient qu’ils vont profiter d’impôts réduits…mais on les a bien eu : on en fait venir 15 000 par an et on construit que 1200 logements à Genève ! La bonne blague. Ils doivent rentrer chez eux. Et nous on a bien rigolé. Un peu comme quand on retire une chaise à quelqu’un qui s’assoit.

On est drôle : on joue à faire semblant d’ADORER les transports en commun. Alors on investit des millions dans des nouvelles lignes de tram. On interdit aux voitures de se garer ou d’accéder au centre ville. On essaie même de temps en temps de fermer des routes frontalières. Il y a plein de gens qui y croient… mais en fait on fait exprès de créer 10 000 pendulaires supplémentaires par an en obligeant les habitants à aller se loger loin des réseaux de transport. On adore respirer les 300’000 tonnes de Co2 émises par les 130’000 pendulaires qu’on refuse de loger au cœur d’agglo. On espère même bientôt décrocher l’AOC du cardon au gazoil.

On a un tel sens de l’accueil dans notre région que les rares construction de logements qu’on autorise ce sont des appartements et des villas de luxe avec de grands parcs et jardins autour pour que les contribuables des autres pays viennent chez nous.. pendant que nous on est obligé de quitter le pays. Chez nous les contribuables sont beaucoup plus importants que les citoyens.

Dans la région genevoise on a inventé la gérontocratie…. Et on fait croire que c’est de la démocratie directe. Il y a plein de gens qui y croient. En fait on a bloqué les constructions de logements depuis tellement longtemps que les jeunes ne peuvent plus vivre dans le canton de Genève. Comme de toute façon ils ne croient plus en la démocratie, ils ne votent plus. Et le tour est joué. Les retraités sont majoritaires et s’assurent qu’ils n’y a pas de logements construits pour leurs enfants. Le mois dernier à Chêne-Bougeries plus de la moitié des votants avaient plus de 60 ans. Ici on comprends franchement pas pourquoi dans tous les autres pays du monde les parents s’attachent à ce que leurs enfants aient un toit pour se loger… ici c’est le contraire.

Quand il s’agit de construire des logements… on est carrément très sérieux. On demande à tout le monde ce qu’il en pense. Les uns veulent plus haut alors on refait des plans plus haut. Les autres moins denses alors on refait tout. Les troisièmes veulent qu’il y ait des parkings alors on met des parkings. Les autres veulent qu’il n’y ait surtout pas de parking alors on les enlève. On écoute TOUT le monde… Sauf ceux qui n’ont pas de logements.. de toute façon ceux là ce sont des jeunes et ils habitent déjà plus là.. et ils n’ont pas assez d’argent pour qu’on les prenne au sérieux. On adore concevoir des projets de logements et les refaire sans cesse un peu comme Pénélope. On est moins bon pour décider et construire. En fait, TOUT le monde est d’accord, on a impérativement besoin de plus de logements très rapidement : mais pas ici, pas comme ça, pas maintenant et pas autant.

Nos partis politiques sont super drôles : les Libéraux veulent de la croissance économique.. mais pas la croissance urbaine qui va avec, les Socialistes prétendent défendre les locataires.. mais s’opposent aux constructions de logements, les Verts prétendent défendre la nature mais en s’opposant aux construction de logements étendent l’agglomération genevoise à des centaines de kilomètre de nature alentours ! On est complètement excentriques, on s’embarrasse pas d’avoir des idées cohérentes. Il suffit juste de faire des oppositions pour exister politiquement et médiatiquement.

Notre agglomération serait très drôle si elle n’était qu’un sketch d’un humoriste sur la scène d’un théâtre. Malheureusement elle est bien réelle. Elle est désespérante d’égoïsme dans son incapacité à loger ses jeunes ménages, ses infirmières, ses enseignants, ses policiers, ses maçons.

Commentaires

Et encore Kim Jong Sapaudia, Hu Jing Mescolles voire Nicolae CEDH et Vladimir Medeiros, ne sont pas encore intervenus, on a pas encore fini de se marrer.
Heureusement un des leurs nous a quitté en début de semaine. Comme di Souchon, c'est déjà ça.

Écrit par : L'immigrant massif | 22/12/2011

Cher Monsieur Vielliard,
Je pense que les genevois, en lisant votre blog, ont bien compris votre point de vue... il est peut-être inutile de le répeter à toutes les sauces, une fois ironique, une fois insultant, une fois technique, une fois émotionel... Qu'en pensez-vous ? Le logement à Genève est-il le seul sujet qui vous intéresse? Vous ne parlez jamais d'éducation, de culture, de sport, d'économie... Cela n'existe pas à St Julien ??

Votre point de vue est d'ailleurs en parfaite adéquation avec votre parti, le Modem... N'ayant jamais été au pouvoir, il est facile de distribuer ses mauvais points, comme le fait votre chef de file, François Bayrou...

Donc, s'il vous plait, pitié, arrêtez de répéter la même rengaine !! ON A COMPRIS !!

Merci.

P.S. Quand vous dites "NOS partis sont super drôles" et que vous parlez après du PLR, des Verts genevois, devons-nous comprendre que vous votez en Suisse?

Écrit par : peet68 | 22/12/2011

@Peet68 :

Merci pour votre commentaire et votre point de vue. Je ne le partage pas bien entendu mais le respecte.

Les Genevois n'ont pas tous lu mon blog. J'essaie à chaque fois d'apporter des faits nouveaux, des éléments nouveau au débat. Manifestement, certains ont lu mais n'ont pas compris ce qui arrive à notre région.. comme les Verts genevois qui s'oppose au Plan Directeur cantonal qui n'est pourtant qu'une traduction opérationnelle du projet d'agglomération concu par Robert Cramer !

Il y a de très nombreux autres sujets. Tous dépendent d'une manière ou d'une autre de la crise du logement : les policiers, les artistes, les enseignants ont tous besoin de se se loger. Absolument tous les problèmes que notre agglomération a à régler sont d'une manière ou d'une autre causés par la pénurie de logement. Je préfère soigner le mal que ses symptômes. Je préfère concentrer mon action politique plutôt que de m'éparpiller.. j'assume totalement le risque de répétition. Il me semble même que c'est une question d'efficacité politique.

Enfin, pour répondre à votre dernière question.. non je ne vote pas en Suisse.. cette note, vous l'avez compris est une note ironique.. le "NOS" n'est donc pas à lire au premier degré. Malgré tout, oui le PLR et les Verts genevois sont aussi nos partis. Les positions souvent irresponsables qu'ils prennent ont un impact direct sur la vie quotidienne des habitants, sur la présence de policiers, de pompiers et d'enseignants dans le genevois français. 15% des habitants du genevois français sont doubles nationaux.. et les autres sont totalement concernés par les positions des Verts genevois et du PLR... tout comme Genève est directement concernée par exemple par la décision prise cette semaine par le Conseil Général de Haute Savoie sur l'affectation de la modeste rétrocession des fonds genevois (qui ne représente que le quart de l'impôt payé par les frontaliers (F/CH) au canton de Genève.

Ceci dit, je comprends votre exaspération.. quand on a l'habitude de mettre la musique trop fort et que le voisin l'a accepté sans rien dire pendant 30 ans, on apprécie moyennement que le voisin vienne sonner à la porte pour le signaler. Mais Genève et le Genevois français vont devoir apprendre à dialoguer un peu mieux qu'ils ne l'ont fait jusqu'à présent.

Cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard (St Julien en Genevois) | 22/12/2011

Ce qui est bien réelle c'est la soumission de la Savoie à la France qui l'empêche de régater économiquement avec la Suisse, seule possibilité de gommer les grandes différences transfrontalières en rééquilibrant les flux frontaliers.
Ce qui est triste c'est que les élus locaux en Savoie résonnent comme les français: montrer le voisin du doigt pour masquer sa propre incompétence à faire avancer notre pays, la Savoie.
Ce qui est désolant c'est l'égoïsme de ces mêmes élus qui suivent aveuglément les directives de leurs maîtres parisiens afin d'obtenir quelques faveurs de ceux-ci plutôt que se battre pour le peuple de Savoie, afin au grand minimum, d'obtenir une région Savoie qui puisse discuter à force égale (pas tout à fait!) avec Genève.
Monsieur Vieillard prône-t-il ouvertement cette région Savoie? Non car son Maître parisien Bayrou ignore cette région! Je n'ai rien trouvé dans le programme de Bayrou sur cette région ni sur la réforme institutionnelle de la France vers un peu plus de fédéralisme, vers un peu plus de démocratie, seule possibilité d'une Savoie française d'argumenter avec la Suisse et Genève. Non M. Vieillard préfère critiquer la démocratie directe suisse! Evidemment un Français centraliste jacobin ne peut comprendre que l'avis du peuple est aussi et même plus important que l’avis du politicien!

Écrit par : Mescolles | 22/12/2011

PETIT CONSEIL TECHNIQUE (valable pour tous les blogueurs): Ne copiez collez pas directement depuis Word. Utilisez cette procédure qui éliminera les balises de mise en page de Word qui peuvent perturber le bon affichage de votre blog : http://webzine.blog.tdg.ch/archive/2010/02/03/1.htm. Autre solution collez votre texte dans Bloc-notes ou Notepad, recopiez-le et collez-le enfin dans votre éditeur de blog. Merci et joyeux Noël.

Écrit par : JF Mabut | 22/12/2011

Les commentaires sont fermés.