14/03/2011

Proposition #16 : Faire sauter le bouchon de Bardonnex

                        programme élection cantonale saint julien en genevoisFaire sauter le bouchon de Bardonnex en doublant le nombre de voies pour que le débit de voitures puisse être suffisant aux 30km/h nécessaires pour assurer la sécurité des douaniers,

Retrouvez toutes nos 31 propositions dans notre dépliant :

31 propositions pour notre qualité de vie.pdf

Commentaires

Et pourquoi ne pas financer... en France, avec des finances françaises... un P+R avant la douane de Bardonnex ?

Votre gouvernement pourrait même financer plusieurs navettes des TPG qui transporteraient les utilisateurs du P+R depuis Archamps au Bachet de Pesay !

Qu'en pensez-vous... N'est pas une idée magnifique ?

Sincèrement, je ne vois pas comment doubler le nombre de voies à la douane de Bardonnex, solutionnera les problèmes de circulation que Genève subit déjà !

Bonne soirée.

Écrit par : Kelden | 14/03/2011

KELDEN, que des propositions intelligentes, quelques idées concernant le logement à Genève, ca urge et ca n'a rien à voir avec les frontaliers. Des formations accélérées pour ces feignasses de profs de cycle et de collège meme pas capable d'utiliser en 2011 internet pour y mettre leurs cours, leurs exercices, leurs corrigés.

J'ai l'impression que le MCG va nous diverticulir pendant quelques années. Heureusement il va y avoir plein de nouvelles cameras à Genève et beaucoup de police municipale. Enfin l'ECG va trouver un nouveau débouché pour les noeuds noeuds que le DIP produit. A mais c'est encore ces satanés profs frontaliers.....

Écrit par : Pietro BLANCO | 14/03/2011

@Kelden :

Ces P+R sont ils principalement à l'usage des salariés en euros qui sont les contribuables français ? Non. Ils sont principalement dans l'intérêt 1) des Genevois et 2) des frontaliers. Il est donc logique que ces équipements soient financés par 1) le budget cantonal et 2) les impôts à la source des frontaliers qui sont à 80% dans le budget cantonal et à 20% dans les budgets communes françaises. Voilà pour le financement.

Mais surtout, la campagne du genevois français ne vaut pas moins que la campagne genevoise ! Ni plus ! Mais ni moins ! Il est donc hors de question de sacrifier un hectare de campagne du genevois français pour construire des P+R à l'usage des Genevois expulsés... alors que Genève refuse de consacrer quoique ce soit à la construction de logements pour ses enfants !

Cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard (Saint Julien en Genevois) | 14/03/2011

@Antoine Vielliard

Personne ne va mettre en doute que la campagne d'un côté ou de l'autre de la frontière vaut plus que celle du voisin... sauf peut-être les promoteurs immobiliers.

Par contre écrire que les P+R ne servent que pour des "Genevois expulsés" signifie donc que ces parking ne sont utilisés que par cette catégorie de personne ! N'est-ce pas un peu facile ?

@Pietro BLANCO

J'imagine que M. Vielliard est étonné de recevoir le soutient du MCG qui veut construire en masse à Genève, permettant ainsi le retour des enfants Genevois aux bercail.

Bonne journée

Écrit par : Kelden | 15/03/2011

Les commentaires sont fermés.