07/10/2009

Les jeunes Genevois sont en train de se faire avoir

Les dérapages de la campagne pour le Grand Conseil pourraient faire oublier à quelques électeurs Genevois leurs problèmes de logement. Ils paient une fortune des appartements étriqués. Leurs enfants vivent dans la même chambre. Les parents dorment sur le canapé. Plus de 4000 Genevois doivent quitter chaque année le canton de Genève pour Vaud ou le Genevois français pour se loger décemment.

Des partis voudraient mettre l'insécurité au coeur de la campagne... pour faire un peu oublier leur bilan déplorable sur la crise du logement et leur absence de proposition. Je ne connais pas de Genevois qui déménagent de Genève en raison de l'insécurité.. en revanche ils sont une dizaine chaque jour à quitter le canton de Genève faute de logement.

Les 70 000 électeurs du canton de 18 à 39 ans qui sont concernés par cette crise du logement sont en train de se faire avoir par ce détournement d'attention... il semble que certains partis comptent sur le fait que 51 000 d'entre eux s'abstiennent aux élections cantonales de dimanche comme ils l'avaient fait en 2005.

Pourtant cette question du logement est au coeur de tous les problèmes de Genève : en habitant plus loin ces 4000 Genevois s'éloignent des lignes de bus, utilisent leur voiture et encombrent un peu plus les voies publiques. La hausse des prix pénalise le pouvoir d'achat des jeunes Genevois et des salariés en euros du Genevois français. Elle affaiblit les entreprises du Genevois français et augmente accroit par riccochet le nombre de frontaliers.

Pour l'intérêt général du Genevois franco suisse, seuls  les partis qui ont un bilan et des propositions, et les candidats qui ont du courage et de la détermination pour résoudre la crise du logement doivent être élus au Grand Conseil dimanche.

Commentaires

Heureusement on change de sujet! ça fait plaisir! Merci!

Écrit par : Riro | 07/10/2009

Cher monsieur,

le poouvoir d'achat n'est pas que l'oeuvre de la hausse des prix.
Avez-vous entendu du dumping salarial ? (chut, faut pas en parler...)

Les voitures des pendulaires encombrent Genève .

Quand est-ce que vous allez construire des P + R en France ?
(chut, il ne faut toujours pas en parler...)

Bon, si l'on ne peut pas parler des réalités de Genève, restons dans les grandes théories de ingénieurs et grands diplomés qui restent dans leurs bureaux...


Meilleurs messages

Écrit par : équité | 07/10/2009

@ Equite,

Si vous voulez parler du dumping salarial.. parlez en avec des faits et des chiffres et des exemples plutot qu'en des termes evasifs comme vous le faites. En revanche, les statistiques sont la sur la hausse de l'immobilier de +50% a Geneve depuis 10 ans en raison de l'incapacite du canton a construire suffisament de logement pour ses enfants. Cette hausse est supportee en totalite par la jeunesse du canton qui a ainsi vu son pouvoir d'achat empute d'environ 15% a 20% ! Voila des faits et des chiffres.

Pour ce qui est des P+R, il y a beaucoup de projets.. mais dans P+R il y a un R qui corresponds aux transports en commun. Il y aura des parkings lorsque le CEVA s'ouvrira. Saint Julien en a mis en place pour la ligne D et a aussi mis en oeuvre l'augmentation de capacite de +40%... mais cela ne changera rien au probleme si 4000 genevois continue de s'eloigner du centre ville chaque annee faute de logements.

Cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | 07/10/2009

Il n'y aura pas de ceva, stop à l'import frontalier, fini de vous gaver en suisse, la roue tourne.

Écrit par : fuck | 12/10/2009

Les commentaires sont fermés.