05/10/2009

Nous sommes tous des racailles

Alors que les deux partis d’extrême droite Genevoise tente d’être plus xénophobe l’un que l’autre, ils insultent les Annemassiens en les traitants de racaille. Pour ces individus l’insulte et la haine ne sont que des techniques électorales parmi d’autres.

 

Nous sommes tous des racailles. Des racailles fières de soigner les Genevois malades à l’Hôpital cantonal. Des racailles fières de contribuer à un Genevois franco suisse ou suffisamment de logements sont construits pour tous. Des racailles fières de financer par nos impôts les transports en commun du Genevois franco suisse pour sortir de la paralysie des embouteillages. Des racailles fières de faire du bon pain.. même le dimanche et même dans une boulangerie d’un député MCG.

 

Nous sommes tous des racailles qui travaillent à nettoyer au karcher l’esprit de Genève, de fraternité et de tolérance et le dépolluer des idées xénophobes de l’UDC et du MCG.

 

Nous sommes des racailles suisses, des racailles françaises, des racailles de plus en plus double ou triple nationales. 

 

Nous sommes des racailles qui estimons que travailler à l’intérêt général, préserver ce qu’il reste de la qualité de vie du Genevois est plus important que de se faire de la pub électorale avec de la haine plein les journaux.

 

Nous sommes tous des racailles qui préféreraient venir en ville pour travailler et vivre en transport en commun plutôt qu’en voiture s’il y avait des moyens de transports.

 

Nous sommes des racailles qui protégeront la liberté de conscience et la neutralité de l’état des initiatives de l’extrême droite.

 

Nous sommes tous des racailles qui votent pour des élus constructifs qui assument leurs responsabilités en proposant des solutions plutôt que d’utiliser des boucs émissaires pour détourner l’attention de leur incompétence.

 

Qu’a fait l’extrême droite pour résoudre la crise du logement ? Dénoncé des racailles, c’est un  peu court ! Qu’a fait l’extrême droite pour résoudre les problèmes de transports ? Dénoncé des moutons noirs, c’est léger ! Qu’a fait l’extrême droite pour lutter contre le chômage ? Lutté contre le libre échange, c’est irresponsable !

 

Ils ont une seule chose à leur actif, ils ont voté pour le CEVA au Grand Conseil... le projet qu'ils denoncent aujourd'hui publiquement.

 

Il reste encore quelques jours pour enfoncer l’UDC et le MCG en dessous du quorum de 7% des voix. 6 ou 7 Genevois sur 10 n'ont pas encore voté. Un bon coup de karcher sur le Grand Conseil permettrait d’avancer enfin sur la résolution des problèmes de logements et de transports du Genevois franco suisse.

Commentaires

Bien d'accord avec vous. Le post de Soli Pardo est absolument "à vomir" et me donne honte d'être son compatriote. Quelle horreur!
Complète manipulation politique emprunte d'une bassesse à faire frémir, qui de surcroit ne tient pas debout, comme souligné par certains des commentaires sur l'article en question. Genevois=bons, frontaliers = mauvais, racaille, etc

J'ai du mal à comprendre que le modérateur ait pu laisser un tel post injurieux.

Bonne journée

Écrit par : vieuxschnock | 05/10/2009

D'accord avec vous, et la honte sur l'UDC et le MCG. Et pour une fois, je ferai une généralité : la honte sur leurs membres, qui acceptent ces propos haineux, quand ils ne les profèrent pas. La honte sur les éditeurs qui acceptent de publier, contre monnaie sonnante et trébuchante, ces appels à la vindicte populaire.
Et un dégoût profond, en ce lundi 5 octobre, de me réveiller dans cette fange. Vraiment.
Et vive la région franco-genevoise : à quand un parti transfrontalier ?

Écrit par : Anne-Marie Brunnre | 05/10/2009

Mes doigts ont fourché : je m'appelle Brunner (comme le président de l'UDC Suisse, hélas..., en plus de la même région, et comme l'Aloïs de terrible mémoire)

Écrit par : Anne-Marie Brunner | 05/10/2009

J'aurais aimé écrire cet article, tant il correspond à la réaction de haut le coeur que j'ai senti à la vue de cet affreux encart. Parfois j'ai honte d'être suisse.

Écrit par : millesoleils | 05/10/2009

Je suis allée sur le post de M. Pardo, et je lui ai écrit ce que j'en pensais, en terme assez vifs, mais pas injurieux. Censuré... alors que certains de ses partisans écrivent des choses inacceptables, mais anonymement.
On peut voir là le courage des ces thuriféraires...

Écrit par : Anne-Marie Brunner | 05/10/2009

M. Vieillard: Excellent post. La region a besoin des gens comme vous. Merci!

Quoi dire du article de M. Pardo: Je croyais pas mes yeux. Je suis suisse et j'ai rarement eu plus d'honte.

Écrit par : un suisse | 05/10/2009

Comme vous, je me revendique racaille. De la même graine de voyou, oui, que celle qui ne s'est jamais résignée à vivre sous la botte allemande et sous le joug de la bêtise.

Écrit par : Zorg | 05/10/2009

Pardo est intellectuellement limité...son recours juridique contre la fumée l'a démontré en son temps. Mais peut-on vraiment définir l'action de tout un parti sur la bêtise (certes importante) d'un seul de ses membres? Si c'est le cas, alors aucun parti n'est digne d'intérêt...

Écrit par : bob | 05/10/2009

Vous venez de gagner un point Godwin

Écrit par : Martha | 05/10/2009

M. Veillard, il serait intéressant de souligner que Monsieur Eric BERTINAT (Député UDC) a longtemps été une racaille d'Annemasse avant de revenir dans le canton de Genève !

Écrit par : Café | 05/10/2009

Bravo pour votre réponse à la haine fascisante qui sévit et redouble à Genève avec la concurrence UDC MCG.

Je suis très éloigné des idées du MODEM, étant à l'extrême-gauche, mais sur ce genre de thèmes je trouve important de rappeler les vérités premières comme vous le faites.

Attention tout de même: la naturalisation des rapports sociaux n'est pas le seul fait des factieux classifiés à l'extrême droite; regardez le pitoyable Sarko et sa vieille théorie du XIXème siècle des gènes de l'homosexualité, du crime et même de la pédophilie... Ces gens là, les Hortefeux, etc., légitiment et font partie intégrante de la lepénisation des esprits, valable des 2 côtés de la frontière!

Écrit par : seb | 05/10/2009

Personne n'est choqué lorsque Sarko voulait mettre un coup de Karcher contre la racaille... il a été élu sur cettre phrase pourtant!

Écrit par : Riro | 05/10/2009

@ Martha,

Effectivement ! Le point Godwin s'applique t'il lorsqu'on ne dialogue pas avec quelqu'un ? Peut on parler de point Godwin lorsque la personne defend manifestement un point de vue xenophobe ? Dans le doute je corrige le mot fascisme par xenophobe.

@Riro :
Une bonne partie de la France a eu honte de Sarkozy et de l'UMP lorsqu'il a dit cela.. et continue d'avoir honte d'un President de la Republique elu non pas par adhesion mais simplement dans le cadre d'un deuxieme tour Sarkozy / Royal.

Cordialement,

Antoine

Écrit par : Antoine Vielliard | 05/10/2009

@riro : en ce qui me concerne, j'ai été très choquée par les propos de M. Sarkozy, tant sur le fond que dans la manière. Et je suis certaine que si j'avais été Française, je n'aurais jamais voté pour lui, ne serait-ce que justement à cause des mots qu'il a utilisés.
Mais je ne suis pas Française, mais Suissesse. Dès lors, il m'appartient de ne pas accepter que dénoncer les propos déplacés et haineux de l'UDC, ou de tout autre parti, et de voter correctement lorsque je suis en droit de le faire.
Et je suis certaine aussi que nombre de Français ont été choqués par M. Sarkozy, et n'ont pas voté pour lui.

Écrit par : Anne-Marie Brunner | 05/10/2009

Bonjour,

M le Maire d'Annemasse a réagit très vivement ce matin et un service juridique est actuellement en train d'étudier les formes de la plainte qui sera formulée.

Nous sommes très heureux d'être submergé de mails de soutien (que ce soit de la part de citoyens français et suisses mais également de la part de représentants des partis politiques suisses de gouvernement).

Faisons en sorte que cette initiative soit contre productive et continuons d'œuvrer pour la construction de notre région commune le franco-valdo-genevois,

Philippe colomb

Écrit par : Colomb Philippe | 05/10/2009

Je ne comprends pas... pourquoi se sentir concerné lorsqu'on ne fait pas partie de la "racaille"?

Habitante des Pâquis, je ne me sens pas visée lorsque la racaille sévissant dans mon quartier est villipendée, car je ne peux nier l'existence de cette population négative pour tous.

Écrit par : Mireille LUISET | 05/10/2009

Je me permets de citer un internaute, @vado:

"...C'est quand même marrant l'udc parle de la racaille et de criminels à lire tous les commentaires et même le maire d'annemasse... Tout les français ou pro-français réagissent alors je me demande est-ce que dans ce pays tous les gens sont des criminels ou des délinquants... J'ai des amis français et étrangers qui sont honnêtes et travailleurs et je ne pense pas qu'ils se sentent concernés par cette affiche... Alors il suffit de bien lire "la racaille d'annemasse et expulsons tous les étrangers criminels" Donc, ceux qui sont contre doivent avoir un sérieux problème..."

Peace, vous n'êtes pas visés...j'espère ^_^

Écrit par : Mireille LUISET | 05/10/2009

Madame Luiset,

Si nous ne sommes pas vises.. alors le CEVA est utile pour l'agglomeration du Genevois franco suisse.. et la position de l'UDC stupide. Si nous ne sommes pas vises alors nous avons tous besoin du CEVA pour reduire un peu les embouteillages qui nous paralysent tous.

Tous ceux qui sont susceptibles d'utiliser le CEVA sont vises par cette annonce anti CEVA. Annonce d'autant plus hypocrite que l'UDC a vote pour le CEVA au Grand Conseil. Ce parti est totalement incoherent en plus d'etre xenophobe.

Mais a vrai dire je vois un certain honneur a etre insulte par la clique des xenophobes de l'UDC.

Cordialement,

Antoine

Écrit par : Antoine Vielliard | 05/10/2009

Je cite Mme Meissner:
"..La ligne du pied du Jura qui relie Bellegarde à Divonne n'est quasi pas utilisée, qui étudie sa connection au réseau suisse ? La ligne du Tonkin qui relie St Gingolph à Annemasse est en voie d'embroussaillement certain, qui financera sa réhabilitation ? Pourquoi y a-t-il si peu de passagers sur la ligne Eaux-Vives-Annemasse actuelle ? Pour nourrir le CEVA de passagers, ce sont ces lignes qu'il faut réhabiliter, connecter ou reconnecter, desservir de manière optimale. Or, des financements et engagements français concrets, personne ne parle, pas plus que de la construction des parkings d'échange aux gares desservies en France voisine.

Je ne sais si il est opportun d'investir des montants collossaux pour des lignes désertes.

Nous voyons aussi le résultat des lignes reliant le centre de Genève avec les Nations. Trams vides depuis l'arrêt du Môle.

Il ne semble pas y avoir de véritable demande.

Amicales pensées

Mireille

Écrit par : Mireille LUISET | 05/10/2009

P.S.

M.Vielliard,
Svp, vous êtes au fait des manoeuvres politiques... nous n'avons pas pour habitude, à l'UDC,de manquer de respect à autrui.
Rendez à César ce qui lui appartient ;)

Écrit par : Mireille LUISET | 05/10/2009

@A. Veilliard

La grande majorité des genevois n'ont pas besoin du CEVA. Ce sont d'abord les frontaliers qui sont le coeur de cible de ce projet. En cette période de crise, je suis plutôt défavorable à ce projet dépassant sont budget initiale, avant même un coup de pioche. Il plus urgent de garantir des prestations valables pour les chômeurs, construire du logement et rembourser la dette du canton.

Ces grands élants anti-raciste, anti-xénophobes, anti-méchants et compagnie me font doucement rigoler. Le vocabulaire et le sujet désigné sont les mêmes que celui de M. Sarkozy, qui souhaitait passer les cités au Karcher. Il était devant Mme Royal même en France voisine.... C'est l'arroseur arrosé!
Pour ma part cela ne me choque pas beaucoup, la racaille, reste de la racaille. Un travailleur, reste un travailleur.

Écrit par : Riro | 05/10/2009

v. http://unegeneveouvertedynamiqueetoptimiste.blog.tdg.ch/
Bien à vous.

Ashwani Singh, candidat au Grand COnseil, liste 6 (Libéral)

Écrit par : Ashwani Singh | 05/10/2009

@Riro
Nous serons tout des usagers du RER et du CEVA!
Le RER, ce sera 40 gares sur 230km à Genève, en Haute-Savoie, sur Vaud.
Sur le Canton de Genève 25 gares seront reliées entre elles tous les quarts d'heure: entre Chêne-Bourg et Versoix, entre La Plaine et Sécheron, entre l'Aéroport et Genthod, entre La Praille et les Eaux-Vives. Rien que pour les Genevois, il sera d'une utilité immense: Chêne-Bourg-Sécheron en 20 minutes!
Sans compter les trains régionaux entre Eaux-Vives et Lausanne en 50 minutes par exemple!
A cela, il convient d'insister sur l'ouverture nécessaire du RER vers la France, Annecy, Evian, St-Gervais avec des trains fréquents. Le tourisme sera facilité, le commerce, le business, les loisirs, etc. Notre région est transfrontalière, il faut la doter d'un outil de transports efficace, et qui plus est, servira à tous les Genevois dans le Canton mais également vers Vaud, et vers la France avec qui nous avons tant d'échanges!

OUI au RER, OUI au CEVA LE 29 NOVEMBRE

Eric

Écrit par : Eric | 05/10/2009

ben pendant que vous y êtes avec vos amalgames à 2 balles j'vous ai conconcté votre prochaine affiche de m**** :

la ligne tgv qui nous amène la mafia lyonnaise ?? SUPPRIMé !!
l'aéroport et ses charters remplis de vendetteurs corses ?? SUPPRIMé !!
les bateaux CGN, charriant son lot de terroristes savoyards ?? SUPPRIMé !!
les cyclistes en short moulant rose fluo sûrement homophiles ?? SUPPRIMé !!
et les écolo-babos gauchistes qui passent la frontière à pied ?? SUPPRIMé !!

oh merde, y a pu' que des vieux CONStipés qui votent extrême droite !!

honte sur l'udc et son confrère le mcg, graine de fasciste !

Écrit par : péril rouge | 05/10/2009

non mais je rêve lorsque je lis certains propos, commme - je cite :

"nous n'avons pas pour habitude, à l'UDC,de manquer de respect à autrui.
Rendez à César ce qui lui appartient ;)"

ahahah !! mdr !! c'est vrai que l'udc est un modèle de courtoisie, d'altruisme et de générosité, tout comme césar, fameux démocrate !!!!

il y en a qui feraient mieux de rester au lit avec leur uniforme brun et de ne jamais en sortir....

Écrit par : péril jaune | 05/10/2009

2 partis français, le MCHS (mouvement des citoyens de Haute-Savoie) et l'UDF (union démocratiques des fachos) s'oppposent à la construction du CEVA qui va amener les racailles de genève faire leurs courses à Géant Casino, ils demandent également le départ des genevois installés en France ou en résidence secondaire qui par leur présence font grimper les prix dans l'immobilier et dans les commerces, rendant ainsi le cout de la vie insupportable pour les français.
Ils le font savoir à grands coups d'encarts publicitaires dans la presse.
La ville de Genève envisage de porter plainte contre le dauphiné libéré qui a choisi d’autoriser cette publicité dans ses pages.
Toute ressemblance avec des faits existant ou ayant existé serait purement fortuite..

Écrit par : fanfoue | 05/10/2009

Quand un parti arrive au non respect des autres pour tenter de gagner des voix, mérite la censure et de faire la fin du Titanic !!
Le CEVA aura un impact positif sur l'enssemble du bassin lémanique et une grande utilité pour les genevois.
Les répercussions positives ne peuvent encores être calculées car trop de professions des deux cotés de la frontière en tireront profit.

Écrit par : Marino L | 05/10/2009

Croire aujourd'hui que la France et Genève ne sont pas intimement liés économiquement est illusoire.
Croire que les Français "volent" le travail des Genevois montre une véritable ignorance de la réalité du terrain.
Croire que le MCG ou l'UDC sont des partis politiques respectables est naïf.
Croire que le CEVA est le diable ou LA solution aux problèmes de transports à Genève relève d'une simplicité d'esprit effarante.

Pour ceux qui iront exercer leur droit de citoyen, réfléchissez globalement. Ne vous laissez pas détourner par les politiques qui ne défendent que leurs intérêts. Renseignez-vous. Bref, soyez responsables.

Écrit par : Un Genevois désabusé | 05/10/2009

Mmmmmm... je viens d'assister à l'émission de M. Pascal Décaillet, Léman Bleu.

Les éructations et virulences, c'est sur les sites ... et contre l'UDC ^_^
Mais tant dans la bouche de Monsieur Soli Pardo que des candidats UDC, je n'ai pas entendu un mot discourtois envers les frontaliers.

Pensez ce que vous voulez, ce qui peut vous arranger :)

Et si vous êtes un peu curieux, regardez l'émission.

Bonne soirée à toutes et tous

Écrit par : Mireille LUISET | 05/10/2009

Merci!

Écrit par : Francois | 05/10/2009

bonsoir madame luiset

un TRES grand merci , j'ai aussi regarder l'émission et je suis entièrement de vote avis.

Écrit par : pams | 05/10/2009

Vous, lecteurs...STOOOOP! Arrêt sur image.
Durant des semaines, votre cher journal (le mien aussi, ok ^_^) a titré copieusement sur les racailles et délinquants de Genève.
SANS QU'AUCUN HABITANT CORRECT NE SE SOIT SENTI VISE!!!

Car chacun savait QUI était visé.

POURQUOI VOUS LAISSEZ-VOUS MANIPULER AUJOURD'HUI?

c'est la même racaille qui est visée, celle de l'autre côté de la frontière, et non les braves frontaliers qui travaillent honnêtement à Genève.

Relisez bien l'affiche.

Les mots sont aussi clairs que ceux utilisés par les journaux pour villipender la racaille genevoise.
Nous sommes TOUS en train de jouer le jeu de journaleux en mal de sensationnel
point.

Écrit par : Mireille LUISET | 05/10/2009

En effet, nous avons de la racaille à Genève. Elle se concentre aux Pâquis, à la gare de Cornavin et au Jardin Anglais. Récemment encore, un chauffeur de car s'est fait poignarder par un voleur (probablement résident sans papiers à Genève), pris sur le fait, qui était en train de fouiller le bus.

Quand on parle de racaille à Genève, les gens honnêtes ne se sentent pas visés.

Le mot "racaille" désigne les dealers, les pick-pockets, les gens qui vous agressent avec un couteau ou une seringue pour vous piquer votre sac ou votre iPhone. Le mot racaille ne désigne pas les travailleurs honnêtes, quelle que soit leur couleur ou leur religion.

Si les Annemassiens sont outrés, ça veut donc dire qu'il n'y a que des gens honnêtes à Annemasse? Ils pensent que le mot racaille concerne le boulanger, le conducteur de bus, l'infirmière? C'est quoi, votre problèmè? Vous pas maîtriser la langue française?

Écrit par : Babouchka | 05/10/2009

@Babouchka

donc une affiche comme la suivante:

"LE TRAM TCMC? UN NOUVEAU MOYEN DE TRANSPORT POUR LA RACAILLE DU LIGNON, DE MEYRIN ET DES AVANCHETS. EXPULSONS LES CRIMINELS ETRANGERS. NE LEUR OFFRONS PAS ENCORE UN ACCES A GENEVE."

Ne devrait pas heurter la sensibilité de personne, n'est-ce pas? On est tous d'accord non? Ou pas, et pourquoi? Il y a plein d'étrangers criminels la bas, j'entendu parler!

Écrit par : un suisse | 05/10/2009

On pourrait aussi avoir des affiches (des deux côtés de la frontière) disant:

"Aimons nos amis dealers, voleurs, pick-pockets, gardons-les chez nous, aidons-les, ils apportent de la diversité culturelle, ils animent nos conversations. Comprenons qu'ils ont eu une enfance douloureuse et donnons-leur notre porte-feuille, ils en ont plus besoin que nous"

Mon commentaire ne portait sur aucun moyen de transport, ni sur aucun pays en particulier, puisque je constate que s'il a y a (peut-être) de la racaille du côté d'Annemasse, il y en a aussi ici, aux Pâquis, aux Avanchets et ailleurs, vous avez l'air de bien savoir où.

Ce que je veux dire, c'est que les Pâquisards et les Lignonnais ne se sentent pas concernés par le terme racaille, enfin, il me semble...

Écrit par : Babouchka | 05/10/2009

Une racaille reste une racaille. Je n'ai jamais entendu un membre de l'UDC s'en prendre aux travailleurs honnêtes. Leur pub d'aujourd'hui n'a rien de choquant, sauf pour les bobos qui pensent que les dealers et autres délinquants criminels devraient avoir non pas trois repas par jour à Champ Dollon, mais cinq. Sur le coup, M. Vielliard, vous me paraissez un peu basique pour rebondir sur pareille annonce. N'est ce pas votre président qui employait le terme racailles pour désigner les délinquants et les criminels ?

Écrit par : Vincent | 05/10/2009

Bravo Antoine pour tes propos.
Pour Info le terme Racaille désigne :

Les individus dont le rôle social se limite à la petite délinquance. La racaille est ainsi un terme utilisé pour souligner la non adhésion aux normes en vigueur dans la société. On parle de « la racaille de la société » pour désigner une frange non intégrée, dont les valeurs sociales ne s'accordent pas avec celle de la majorité, ou à laquelle la société refuse d'accorder un statut plein et entier de « partie du tout ».

Je ne pencherais pas plus sur le sujet car je démontre là que les frontaliers sont parfaitement intégrés et que les entreprises Genevoise accordent pleinement un statut à ces gens qui traversent quotidiennement la frontière.

L'UDC et le MCG ne méritent pas que l'on puisse s'épancher autant sur leurs débilités et leurs méprises.

Genevoise et Genevois allez voter contre ces nazillons et lavez votre beau drapeau qui habituellement renvoi a une image d’un pays ouvert, respectueux, accueillant, digne, favorisant comme la devise Française la Liberté, L’égalité et la Fraternité.

Écrit par : Djamel Tazamoucht | 05/10/2009

Mme Luiset, qu'il s'agisse des Moutons noirs, des corbeaux roumains et bulgares ou des racailles d'Annemasse, l'UDC s'est fait une spécialité, en période électorale, de jouer avec les mots autant qu'avec les limites du code civil.
Le coup est habile, puisqu'elle se fait ainsi un maximum de pub, choque ceux qui de toute manière, ne voteront jamais pour elle, et séduit au contraire les franges les plus extrêmes de ses électeurs... Tout en trouvant de bonnes âmes comme vous, qui peuvent, de bonne ou de parfaite mauvaise foi, prétendre qu'il n'y a nulle insulte ni xénophobie, mais juste une incompréhension des mots prononcés (ou dessinés).
Bizarre tout de même, non, de commettre trois fois, au moins, la même erreur (il y a eu d'autres précédents, mais je les oublie) ? On pourrait en conclure que les responsables de la communication de ce parti sont spécialement nuls... Mais l'UDC emploie les publicitaires considérés comme les meilleurs de Zürich... Donc je ne crois pas un instant qu'il s'agit d'une erreur, mais bel et bien d'une provocation délibérée. Très certainement, elle en fait rire plus d'un au sein de ce parti... Perso, moi, cela ne me fait pas rire du tout.

Écrit par : Philippe Souaille | 06/10/2009

M. Souaille,

Je crois que ce qui "pue" le plus en politique, c'est la langue de bois!

Un mouton noir n'a pas de connotation raciale; il s'agit d'une expression très usitée pour qualifier des personnes nuisibles à la société.
Nier qu'il en existe en Suisse serait pur mensonge.

Les corbeaux vous choquent?

Moi, ce qui me choque, ce sont ces personnes qui font métier de vols,harcèlement des passants de manière arrogante voir menaçante, mendicité de la manière la plus vile, en tentant d'apitoyer les populations avec de pauvres gosses trimballés durant des heures,des handicapés (vrais ou faux...) voir des chiots etc...
Prétendre que c'est la pauvreté qui est excuse à tous ces comportements relève de l'angélisme.

De nombreux Galliciens, par exemple, venant de régions très pauvres travaillent, se sont construits une belle vie, honnêtement et par leur travail.

Même remarque en ce qui concerne les "racailles"!

Que ce soit de Genève ou Annemasse.

Bien à vous

Écrit par : Mireille LUISET | 06/10/2009

Pourquoi ce Vieillard ne va pas déblatérer ses conneries sur le site d'un journal de son pays ?

Écrit par : Fab | 06/10/2009

C'est tout bon pour la votation en faveur du CEVA après une telle ânerie, les Suisses vont devoir montrer que la démocratie passe par les urnes et que notre région métropolitaine lémanique englobe aussi bien l'Ain que la Hte Savoie. UDC (la partie la plus médiocre) a finalement confondu les travailleurs indispensables à l'économie du pays et les voyous indésirables sur notre territoire. Mais là où le bas blesse, c'est que ce sont nos propres politiques cantonales qui ont préféré le statu quo en matière de petite délinquance et l'UDC a finalement opté pour une campagne qui se mélange un peu les pinceaux.

Écrit par : demain | 06/10/2009

Je tiens a remercier les Français qui s'expriment sur le site du journal "Le Point" visiblement, l'esprit français est toujours présent, car la majorité des internautes ont compris l'encart et ne se sentent pas visés ;)

http://www.lepoint.fr/content/societe/list_commentary?idDoc=383173&url=/content/920/article.html?id=383173&submitForm=0


De plus, les postes sont souvent d'un plus haut niveau que sur la TDG.

ça, c'était un petit cocorico pour la goutte de sang savoyard légué par ma grand-mère ;)

Écrit par : Mireille LUISET | 06/10/2009

J'aimerai savoir ce que pensent les partis UDC et MCG sur le commentaire de

etwwetwte cité plu haut

"A mort les frouzes tas de parasites immonde et vive l'udc et le mcg - dehors les putains de frouzes etc. etc. etc.

Alors j'attends les commentaires !

M. Antoine Vieillard, je vous conseille vivement de prendre l'adresse IP de ce Monsieur et de porter plainte contre lui !

Écrit par : Café | 06/10/2009

BRAVO L'UDC! Cela fait trop longtemps que nos voisins français laissent passer chez nous toutes les racailles de france. VOUS avez colonisé l'algérie, VOUS devez assumer vos conneries! Genève en a marre de vos délinquants (lyon, grenoble et j'en passe), Genève en a marre de vos bagnoles pourries qui polluent et créent des bouchons, Genève en a marre d'avoir le taux de chômage le plus élevé car vous vous PROSTITUEZ pour des jobs au rabais!

Ce weekend, je vote UDC!!! Et VOUS frontaliers, si vous avez pris cette affiche pour vous, c'est que vous êtes AUSSI de la racaille ???? Si vous n'êtes pas contents, ne venez plus chez nous mais nous savons très bien que ce ne sera pas le cas car vous aimez trop notre pognon avec votre pathétique smic et votre taux de chômage astronomique!

Écrit par : Bénévolence | 06/10/2009

@Madame Luiset, je lis depuis 2 jours des commentaires de votre part qui ne tiennent pas debout:

Quand on dit "protégeons nous la racaille" et qu'on conclut "non au CEVA", le lien est évident entre l'un et l'autre. Cela inclut qu'il y a plus de racaille que d'autre chose à Annemasse, d'où l'injonction "non au CEVA"

Ayez un peu d'honnêteté intellectuelle, et arrêtez de prendre les gens qui s'offusquent pour des idiots ne connaissant pas la langue française.

C'est l'association des deux phrases qui donne une image particulièrement claire de ce que M.Pardo entend par "racaille".

C'est affolant que des personnes comme vous essaient encore de défendre cette affiche injurieuse en prétextant un malentendu ou des faiblesses en français!

Finalement, j'ai bien plus peur de ce que devient l'UDC (y compris vos idées) que de la racaille annemassienne...

Écrit par : légensontétranges | 06/10/2009

Je tien sur ce blog à affirmer tout mon soutien au Maire d'Annemasse. C'est la solidarité d'une agglo en mouvement qui recherche le bien du plus grand nombre, qui veut combattre les disparités, les pauvretés d'un côté et de l'autre de la frontière. C'est un élan nouveau que les conservateurs et les extrémistes ne peuvent pas comprendre repliés, arc-boutés sur leurs positions xénophobes et rétrogrades.

Il est temps qu'ensemble les forces progressistes des deux pays disent haut et fort ce qui est inacceptable et se battent pour un avenir commun dans une communauté de destin qui dépasse la logique des frontières.

Brisons les murs !!!

Guillaume MATHELIER
Maire d'Ambilly

Écrit par : MATHELIER | 06/10/2009

Je tiens sur ce blog à affirmer tout mon soutien au Maire d'Annemasse. C'est la solidarité d'une agglo en mouvement qui recherche le bien du plus grand nombre, qui veut combattre les disparités, les pauvretés d'un côté et de l'autre de la frontière. C'est un élan nouveau que les conservateurs et les extrémistes ne peuvent pas comprendre repliés, arc-boutés sur leurs positions xénophobes et rétrogrades.

Il est temps qu'ensemble les forces progressistes des deux pays disent haut et fort ce qui est inacceptable et se battent pour un avenir commun dans une communauté de destin qui dépasse la logique des frontières.

Brisons les murs !!!

Guillaume MATHELIER
Maire d'Ambilly

Écrit par : MATHELIER | 06/10/2009

Entendu ce jour au téléjournal : sans les frontaliers, la Suisse est une poubelle. Téléjournal, Suisse romande de 12h45. Le commentateur en question ne visait pas les loubards et voyous genevois dans son commentaire, mais toute la Suisse. Est-ce que le Maire d'Annemasse s'excusera pour cette insulte à une nation venant de l'un de ses administrés ?
Jean-Paul

Écrit par : Jean-Paul | 06/10/2009

Je passe par oisiveté sur votre blog.J'y vois la plèbe qui vous écrit et vous flatte et cela vous suffit.
L'intelligence de lapin Duracell qui vous anime ne donne que des voix au MCG qui "se rit et se moqué dé canaillés..." un vieil air connu qui fait office de générique à notre téléjournal du MCG.
Je vous remercie de la publicité que vous nous faites et vous dit à bientôt.
Avec mes salutations adèquates.

Écrit par : Rappaz | 06/10/2009

Je passe par oisiveté sur votre blog.J'y vois la plèbe qui vous écrit et vous flatte et cela vous suffit.
L'intelligence de lapin Duracell qui vous anime ne donne que des voix au MCG qui "se rit et se moqué dé canaillés..." un vieil air connu qui fait office de générique à notre téléjournal du MCG.
Je vous remercie de la publicité que vous nous faites et vous dit à bientôt.
Avec mes salutations adèquates.

Écrit par : Rappaz | 06/10/2009

Je passe par oisiveté sur votre blog.J'y vois la plèbe qui vous écrit et vous flatte et cela vous suffit.
L'intelligence de lapin Duracell qui vous anime ne donne que des voix au MCG qui "se rit et se moqué dé canaillés..." un vieil air connu qui fait office de générique à notre téléjournal du MCG.
Je vous remercie de la publicité que vous nous faites et vous dit à bientôt.
Avec mes salutations adèquates.

Écrit par : Rappaz | 06/10/2009

Je passe par oisiveté sur votre blog.J'y vois la plèbe qui vous écrit et vous flatte et cela vous suffit.
L'intelligence de lapin Duracell qui vous anime ne donne que des voix au MCG qui "se rit et se moqué dé canaillés..." un vieil air connu qui fait office de générique à notre téléjournal du MCG.
Je vous remercie de la publicité que vous nous faites et vous dit à bientôt.
Avec mes salutations adèquates.

Écrit par : Rappaz | 06/10/2009

@ légensontétranges...(en effet ,) )

Ah, les mots!!!

Le texte de l'affiche, d'abord: Le CEVA? Un nouveau moyen de transport pour la racaille d'Annemasse! Expulsons les étrangers! Ne leur offront pas encore un accès à Genève!

Sachant qu'à Genève, nous avons un gros prob' avec des délinquants d'origines étrangères.../les unes des journaux, dont la TDG (!) s'en sont fait sufisammentr l'écho, soulignant que 90% des "clients" des dealers venaient de France voisine....) il est facile de comprendre le sens dans le contexte. Et je n'y lis pas le mot "frontaliers" ;)

La réaction du Maire d'Annemasse.
Là, je cite un post sur "Le Dauphiné":

"...Voici le commentaire du maire de la ville :
"De quoi susciter l’ire du maire de la ville voisine. Christian Dupessey est décidé à porter plainte cette semaine contre le parti suisse. «Je suis choqué. C’est toute la population d’Annemasse qui est attaquée. Cette incitation à la haine est profondément intolérable dans nos démocraties.»

Mort de rire, vraiment mort, il traite tout les habitants de sa ville de racaille. quesqu'il est intelligent ce maire, être maire de racaille et se l'avouer, c'est fort !
je savais qu'à Annemasse, il y a de la racaille mais pas à ce point. Personnellement, j'ai de la famille et des amis à Annemasse et j'ai de la peine que le maire les traite de racaille car ils sont des personnes avec un emploi et conforme aus lois et au coutumes du pays. Je ne vous félicite pas Monsieur le maire ! "

Les mots, toujours les mots...tordus, interprétés comme bon nous semble...déformés ou "mal compris" ^_^

L'attaque contre la racaille et criminels provenant de M. Pardo est-elle pis que l'amalgame maladroit (?!???) du maire, insultant par projection, toute la ville?

Bonne soirée

Écrit par : Mireille LUISET | 06/10/2009

@ Madame Luiset
Le texte de l'affiche est explicite et vos explications n'y changent rien. Associer le "Non au CEVA" à la racaille annemassienne, cela veut bien dire que le nombre supposé de racailles à Annemasse impliquerait de renoncer au CEVA. Une affiche explicite qui a besoin d'explications sur ce que Monsieur Pardo a VRAIMENT voulu dire est une mauvaise affiche, qui dessert votre parti.

Écrit par : légensontétranges | 06/10/2009

@ légensontétranges

Avez-vous remarqué que c'est grâce aux articles tendancieux de la TdG qu'il y à eu polémique?

M. Pardo a été clair quant à ses paroles. (voir l'émission de M. Décaillet sur Léman Bleu, par exemple )

Aucune ambiguïté pour la plupart des forumeurs français tant sur Le Figaro, le Dauphiné ou Le Point.

Mais j'avoue que la position de la TdG me colle un peu la nausée ^_^

C'est de bonne guerre; c'est un journal de gauche.

Mais "cracher dans la soupe et la manger..." c'est un peu vil.

Publier des encarts (coûteux ) et en faire ses choux gras,contacter le Maire d'Annemasse etc...

Tout comme cela a été fait sur la question des racailles et délinquants à Genève, gros titres, manchettes etc...

Le gagnant est: TdG. Nous avons toutes et tous contribués à son succès :)

Écrit par : Mireille LUISET | 06/10/2009

Prenons les points les uns après les autres:

1. M.Vielliard, vous semblez scandalisé par cette affiche mais finalement vous faites un raccourci trop facile car il n'est mentionné nulle part que racailles d'Annemasse = tous les frontaliers. Si vous tenez absolument à vous identifier aux "racailles" dont il est question, libre à vous mais ne faites pas dire à une affiche ce qu'elle n'a pas dit.

2. Votre réaction, M.Vielliard, n'est rien d'autre qu'une manoeuvre politico-démagogique à la veille des élections. Je m'explique: vous êtes un fervent défenseur du CEVA, vous êtes pour la création d'une véritable "agglo" structurée, vous êtes pour que la Suisse entre dans l'Union Européene, etc. Donc finalement vous souhaitez que les partis politiques genevois qui partagent vos idées soient majoritaires au Grand Conseil. Pour cela vous cherchez à culpabiliser les gens en vilipendant les partis qui sont contre vos idées,en traitant les gens qui suivraient ces partis de xénophobes et en pariant sur un tabou inventé de toutes pièces. Cependant vous n'êtes pas Machiavel et beaucoup de lecteurs l'ont compris. Par votre faiblesse d'argumentation, vos raccourcis minables et vos erreurs de jugement vous poussez plein de gens à voter pour ce que vous haïssez. Finalement l'UDC et le MCG devraient vous engager, vous leur rendez service! On ne peut pas en dire autant de vos compatriotes...

3. On vous entend revendiquer d'innombrables choses de la part de méchants petits suisses xénophobes dans l'intérêt des frontaliers. Mais que demandent les vilains petits suisses aux frontaliers? Travailler et c'est tout, rien de plus. Reconnaissez aussi que la plupart des frontaliers ont des situations en or par rapport à leurs compatriotes exerçant chez eux. Alors soyez reconnaissant que diable! Est-ce que l'on vous entend, parfois, dire merci? Merci aux Genevois de nous donner du travail? Merci aux Genevois de collaborer avec nous? Merci aux Genevois de na pas laisser la Haute-Savoie à son staut de petit département périphérique? JAMAIS! Par contre pour pleurnicher sur votre sort vous êtes en tête de liste. Je vous trouve drôlement ingrat sur ce point-là, Monsieur Vielliard!

4. A longueur d'année vous "descendez" (si vous me passez l'expression) la Suisse, son mode de fonctionnement et son système politique. Mais songez d'abord à balayer devant votre porte! Si l'UDC est xénophobe que dire du Front National, du parti de Berlusconi et des frères Kaczynski qui forment cette Europe que vous chérissez tant? Si notre démocratie directe est si mal conçue que vous le prétendez que dire de votre semblant de démocratie en France? Arrêtez un peu de nous bassiner avec vos idioties et tournez vous vers votre "République" qui n'a plus rien à voir avec les valeurs qui l'ont fondée. Comprenez que de passer de la démocratie directe à l'Union Européenne dans le seul but de nous appauvrir et de perdre la quasi totalité de nos droits politiques ne nous enchantent pas, comprenez que dire non à cette mascarade ce n'est pas être xénophobe mais réaliste et enfin comprenez que vous ne comprenez rien à la Suisse et que vous n'êtes pas en adéquation avec nos valeurs de vrais démocrates!

Écrit par : MVD | 07/10/2009

La propagande de l'Union des Crétins (UDC) et du Mouvement des Couillons Genevois (MCG) est comme de coutume ignoble et destructrice. Le CEVA sera utile pour tous, même si ce n'est qu'un qu'un début. Seuls les propriétaires de Champel assis sur leur tas d'or le contestent avec l'aide de ces quelques salauds qui se sont auto-proclamés patriotes. A bas les frontières. Racailles de tous les pays unissons-nous.

Maurice REY

Écrit par : Maurice REY | 07/10/2009

Aux informations européennes (euronews) la Suisse est encore montrée du doigt. Aujourd'hui c'est sur la campagne d'affichage contre les musulmans. Hier c'était sur le fait que la TdG et l'UDC montrent les Français comme le raison de tous les maux. Avant-hier c'était sur l'affaire Polanski. Avant-avant hier c'était sur le secret bancaire Suisse et les accords avec les USA. Cela fait beaucoup et ne montre pas une belle image de la Suisse et des suisses.

Petit histoire personnelle du racisme quotidien à Genève:

Cet été, mes beau-parents reviennent d'un séminaire à Paris. Arrivés à Genève, alors qu'ils allaient prendre un Taxi, ils se font voler leur sacoche avec dedans tous les papiers d'identités, les téléphones, les documents de travail, de l'argent liquide, et bien sûr les cartes bleues. Ils arrivent quand même à nous appeler et mon épouse se précipite pour aller les chercher. Arrivant à l'endroit où ils n'avaient osé bouger, mon épouse et mes beau-parents se font copieusement insulter par les chauffeurs de taxi à coup de : "sales français", "rentré chez vous", etc. La chose pourrait sembler banale mais le comble c'est que mes beau-parents et mon épouse sont suisses. Mais comme les chauffeurs de taxi avaient vu une voiture immatriculée en France (la mienne), tout de suite ils se sont dit que c'étaient des Français!

Cela illustre bien le peu d'intelligence de ces gens, qui dans leur réflexions primaires n'arrivent pas à comprendre que l'on peut vivre en France et être Suisse... ou vice versa!

La grande question en dehors du point crucial de l'organisation des transports, et donc de l'aménagement d'un territoire, et celle de: Qu'est ce qu'un frontalier?

On sait que les fonctionnaires internationaux, même s'ils vivent en France ne sont pas considérés comme des Frontaliers. Peut-on considérer que toutes personnes vivant dans un pays X et allant travailler dans un pays Y est un frontalier? dans ce cas quel est le statut des résidents suisses à Annemasse ou dans le pays de Gex, s'ils travaillent en Suisse sont-ils des frontaliers?

Et pourquoi tant de haine envers les Français alors que déjà en Suisse il existe de forts mouvement pendulaire entre, par exemple, le canton de Vaud et celui de Genève!

Il est évident que les UDC et les MCG ont un grace problème, celui sans doute d'une frustration immense et de la peur de l'autre, mais au lieu de se remettre en question et d'aller de l'avant il est toujours plus facile de dire que c'est la faute de cet autre: "le frontalier".

Merci Antoine, pour rappeler quelques vérités. Car la croissance de Genève vient de la sinergie avec son territoire (ce qui comprend la France voisine) et avec le monde entier. Vouloir un repli identitaire pour avoir un boulot, ne ferait qu'aggraver la situation. Un grande part de la notoriété de Genève est basée de son image, celle de la ville cosmopolitaine et endroit de paix et de tolérance. Mettre à mal cette image c'est mettre à mal l'économie et la croissance de Genève.

Écrit par : Gab | 08/10/2009

Les commentaires sont fermés.