05/06/2009

Puisqu'on vous dit que ces élections ne vous intéressent pas : VOTEZ !

D'abord on vous a privé de candidat. Ce n'est seulement que début mai que l'UMP a annoncé ses candidats. Puis on vous a mis des candidats qui veulent devenir commissaire (Barnier), qui aurait préféré resté Ministre (Dati), qui aimerait le devenir (Cavada) ou qui voudrait être présidente de région (Grossetête) pour que vraiment vous compreniez que c'est une élection importante.

Puis les médias vous ont répété en boucle ces élections ne vous intéressent pas, ces élections ne vous intéressent pas, ces élections ne vous intéressent pas... plutôt que de faire leur travail en soulignant les enjeux, en vous parlant des projets, en interviewants des candidats. Nous avons pourtant fait des conférences de presse, des réunions publiques... mais sans les journalistes... trop occupés à vous expliquer que ces élections ne vous intéressent pas.

Sur le terrain pourtant vous étiez très intéressé. Vous étiez même demandeur d'information. Vous savez bien que l'Europe est nécessaire et utile pour protéger vos intérêts dans un monde qui se globalise. Vous savez bien que plus de la moitié de nos lois sont inspirées du Parlement Européen. Que les députés européens sont présents pour voter contraiement aux députés nationaux. Mais il ne fallait pas compter sur les journalistes Français pour vous donner plus d'explication.

Pourquoi ? Parce que beaucoup aimeraient que vous n'alliez pas voter. Beaucoup aimeraient que vous n'alliez pas dire dans l'isoloir ce que vous pensez de notre société et de ses dérives. Beaucoup aimeraient que lundi 8 juin soit comme le samedi 6 juin : avec une presse baillonée (cf reportage de temps présent), des élus soumis, des contre pouvoirs absents, une opposition toujours plus divisée (Europe Ecologie est une aubaine pour le pouvoir), une justice sous influence, des banques publiques contrôlées.

C'est précisément parce qu'on vous a répété en boucle que ces élections ne vous intéressent pas qu'il est important et nécessaire d'aller voter.

Les commentaires sont fermés.