02/06/2009

La communication de l’UMP au mépris de la mémoire des morts pour la France

Le 6 juin sera le 65ieme anniversaire du débarquement des forces alliées en Normandie qui permit la libération de la France à la fin de la seconde guerre mondiale. Le Président des Etats-Unis sera en France pour cette commémoration.

Barack Obama est invité par Nicolas Sarkozy, Président de la République. La reine d’Angleterre, chef d’Etat du Royaume-Uni et du Canada, n’a pas été invitée. Pourtant le Royaume Uni a accueilli, loge et finance la France libre bien avant que les Etats-Unis ne s’engagent dans cette guerre. Pourtant encore, le Canada et le Royaume-Uni ont engagé dans cette guerre des centaines de milliers de soldats dont plusieurs milliers ont perdu leur vie pour la libération de la France.

Alors pourquoi cet oubli ? Pourquoi ce mépris de jeunes Britanniques et Canadiens morts pour la France ?

Dans cette décision d’oublier la reine d’Angleterre, le Président de la République a pris en compte la perspective d’être seul à coté du Président Obama aux journaux télévisés du samedi 6 juin, à quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote pour les élections européennes. Etre aux cotés de la reine d’Angleterre n’aurait pas le même impact électoral selon les communicants de l’UMP.

La Maison Blanche a demandé à ce que la Reine d’Angleterre soit invitée également. En langage diplomatique cela s’appelle une gifle.

Les rédacteurs en chefs de la presse et des journaux télévisés se laisseront ils manipuler en diffusant une telle image samedi 6 et dimanche 7 juin ? Ou rappelleront-ils l’affront qui est fait à la mémoire de tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour la libération de la France ?

Les électeurs se laisseront-ils ainsi manipuler par des images ?

12:59 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.