25/05/2009

Le programme du Mouvement Démocrate

Il y a une critique facile et récurrente dans la vie politique française… c’est d’accuser un concurrent de n’avoir pas de programme. C’est facile car rare sont les électeurs qui se donnent la peine de vérifier et de lire les programmes. Et pour cause, car l’UMP et le PS ont pour habitude de ranger dans un tiroir leur programme dès le lendemain de l’élection – a quoi bon les lire.

Ségolène Royal disait elle-même le lendemain des présidentielles que le programme qu’elle défendait durant la campagne était de la foutaise. Sarkozy ne l’a pas dit mais chacun le constate : il n’a jamais annoncé dans son programme la suppression du juge d’instruction, les déficits budgétaires explosifs, la nomination des présidents de l’audiovisuel public, la loi HADOPI, la mise sous tutelle du Parlement, de la justice, des medias, de quelques entreprises clefs… etc…etc… La campagne a plus traité de leur relation de couple idyllique avec Francois Hollande et Cecilia Sarkozy que de leur projet pour le pays.

Alors puisque les électeurs ne lisent pas les programmes que le PS et l’UMP n’appliqueront pas, il devient récurrent pour ces partis là d’accuser le Mouvement Démocrate de ne pas avoir de programme.

Elle était revenue même durant les municipales – nous étions insignifiants et sans programme. Les électeurs en ont jugé et il fallu une alliance UMP+PS pour que la Mairie reste entre les mains du duo pôle. L’accusation revient à nouveau dans cette campagne pour les européennes. « Le Mouvement Démocrate n’a pas de programme. »

L’accusation est un peu agaçantes lorsqu’on sait que nous avons commence a travaille sur le programme alors que le PS était encore en Congrès. Nous parlions de notre projet d’Europe pendant que le PS se demandait s’ils devaient s’allier avec le MODEM. Nous avons travaillé sur ce programme environ 6 mois avant que l’UMP ne choisisse enfin ses candidats et que le Nouveau Centre se résolve à soutenir cette liste ou leurs pions sont places à défaut d’y voir leurs idées.

Je vous invite à le lire car nos programmes sont rédigés avec soin. Ils engagent nos candidats. Nos convictions européennes sont solides et enracinées dans le temps, éprouvées par les décennies. Contrairement à Fillon et Peillon nous ne changeons pas de convictions selon que nous sommes dans la majorité ou non. Fillon qui a voté contre Maastricht pour emmerder Mitterrand et Peillon contre le Traité constitutionnel pour emmerder Chirac.

Nous avons un programme que je vous invite à lire. Plus les électeurs liront les programmes plus le PS et l’UMP travaillerons à améliorer leurs programmes et à s’y tenir.

Nous avons aussi un bilan. Je vous invite a le lire également c’est un gage de crédibilité.

 

Programme-democrates-pour-l-europe[1].pdf

 

http://www.jeanlucbennahmias.eu/fr/parlement/bilan%202006...

 

 

Les commentaires sont fermés.