01/05/2009

Grippe porcine, gaz à effet de serre, déflation mondiale... comment faire ?

L'actualité de ces derniers jours c'est l'émergence possible d'une pandémie de grippe qui rappelle la grippe espagnole qui avait fait 3 fois plus de victimes en quelques mois que la "grande guerre" en 4 ans. L'actualité de ces derniers mois c'est une économie qui ralentit partout dans le monde au même rythme. Ce ralentissement mondial montre la prétention qui des élus nationaux qui se proposent "d'aller chercher la croissance avec les dents" ou ceux qui se flattent de leurs résultats économiques. Ils sont aussi stupide qu'un jardinier qui se vante d'avoir fait tomber la pluie. L'actualité de ces dernières années ce sont les émissions de gaz à effet de serre qui doivent être réduit pour éviter un désastre écologique rapide.

Ces trois sujets d'actualité montrent à quel point les royaumes et dûchés du moyen âge ne sont plus la bonne échelle pour prendre des décisions démocratiques. Les épidémies, les gaz à effet de serre et l'économie passent et repassent les frontières. Les évadés fiscaux, les mafieux, les terroristes aussi d'ailleurs.

Contrôler une grippe doit être fait au minimum au niveau continental. Relancer la croissance doit se faire au niveau européen et pas seulement au niveau intergouvernemental. Réduire les gaz à effet de serre doit se faire dans tous les pays en même temps. Pour cela nous avons besoin d'une Europe plus forte à notre service.

Les élections européennes du dimanche 7 juin peuvent permettre d'avancer sur ces sujets par une Europe plus démocratique, plus efficace et plus transparente. Une Europe au service des citoyens. C'est le projet que défendent les candidats fédéralistes du Mouvement Démocrate.

Les commentaires sont fermés.