14/11/2008

Parti socialiste : le choix du mensonge ou de la vérité ?

Le Parti Socialiste réunit son congrès ce week end. Un congres décisif pour le PS. Décisif aussi pour la démocratie. La démocratie a besoin de partis représentatifs et forts pour animer le débat public. Le débat est pauvre en France : une UMP aux ordres du communiqué de presse du jour, un PS en conflit perpétuel, des Verts désorganisés, un PC et un FN en voit d’extinction, un nouveau parti anticapitaliste sympathique et irresponsable et un MODEM affaiblit.

Il faut que les électeurs socialistes puissent être représentés dans les institutions par un parti fort – et que la violence ne devienne pas pour eux la seule manière de s’exprimer.

Je souhaite que le Parti socialiste ce week end face le choix de l'honnêteté vis à vis de ses électeurs. Et ceux-ci doivent avoir la maturité de comprendre le monde qu’ils veulent changer. Les élections de 2002 et de 2007 ont montrées que le PS ne pourra désormais plus gagner sur des projets idéologiques de gauche et gouverner en sociaux démocrates comme il le faisait du temps de Mitterrand. Le PS doit mettre ses actes et ses projets en cohérence pour redevenir crédible. « La gauche des riches » c’est le nom que donnent les électeurs des quartiers les plus défavorisés de Saint Julien lorsqu’ils qualifient la politique municipale socialiste qui a mis la priorité sur l'action culturelle et qui a construit moins de logements sociaux que toutes les municipalités précédentes.

Le Parti Socialiste n’a pas de leader – et aucun ne se s’annonce à l’horizon car aucun n’a le courage de mettre les socialistes face à leurs contradictions. Seul Benoit Hamon a le mérite de la cohérence et de l’honnêteté – il est sincèrement, idéologiquement, utopiquement et naïvement de gauche. Par pragmatisme et ambition les autres refusent d’assumer la responsabilité de faire rejoindre l’utopie et la réalité.

La France a besoin d’un PS représentatif et fort. J’espère que les adhérents socialistes contribueront à ce que le PS devienne sincère et honnête.

Commentaires

Il y a des jours comme cela que l on peut rire de voir des gens qui sont intelligents devenir subitement des betes fauves pour avoir du pouvoir et se déchirer entre eux c'est un peu ce qui se passe en ce moment a REIMS au pays du champagne on ne boira certainement que du mousseux car les fléches sont au menu que voulez vous dans notre belle FRANCE on s amuse comme on peut c'est avec regret que je dis cela bien que je ne sois pas socialiste mais plutot de droite j aspire a ce qu il y ait une opposition alternative dans notre pays mais je pense que cela se fera en 2017 car pour moi 2012 est déja pliée la rage ne sera pas encore descendue et je trouve que seul le jeune HAMON est capable de tenir la BARAK car il n a pas encore eté élu a l assemblée et que l on a la un jeune tout neuf comme un certain BARAK OBAMA.

Écrit par : TEDDY | 14/11/2008

Les commentaires sont fermés.