10/10/2008

Compte rendu du Conseil Municipal de Saint Julien

Le Conseil Municipal de Saint Julien s'est réuni hier soir pour un ordre du jour assez consensuel que vous pouvez retrouver sur ce site.

Nous avons eu l'occasion de souligner la qualité du travail réalisé dans le domaine de la culture : la présentation des activités culturelles qui a été distribuée dans les boites est de grande qualité, des débats sur des choix politiques ont lieu dans la commission culture dans le respect et l'écoute des idées divergentes. On a compté hier soir pas moins de 4 délibérations sur le secteur culturel. Le nombre de délibérations n'est pas un indicateur complet de l'action politique, mais si on en juge par cet indicateur là, l'adjointe à la culture et le service culture travaillent activement au service des habitants.

Nous avons regretté que la municipalité ne soit pas en position de présenter un ordre du jour suffisant pour réunir le Conseil Municipal au mois de septembre. Dans de nombreuses communes, le Conseil se réunit plusieurs fois par mois, même pendant l'été. Plusieurs délibérations ont été prises avec retard concernant la mise à disposition d'espaces publics au Collège Arthur Rimbaud depuis le 15 septembre dernier ou concernant les nouveaux tarifs du cinéma - la responsabilité de ce dernier retard étant partagée avec l'association selon la municipalité. Au total, nous avons été à la limite du délai légal qui prévoit un Conseil Municipal au minimum tous les trois mois. Nous souhaitons qu'à l'avenir la municipalité ait pour ambition d'en faire un peu plus que le minimum légal.

Toujours pas beaucoup de nouvelles sur l'acceuil de la petite enfance à Saint Julien. Nous aurons des nouvelles sur la maison de la petite enfance seulement à la fin de l'année, et le projet est annoncé pour une inauguration juste avant les prochaines élections municipales. De nouvelles assistantes maternelles sont recrutées.. même si certaines sont déjà en activité à Saint Julien dans le privé, ce qui ne fait que déplacer le problème global de l'accueil de la petite enfance. Pour le reste la municipalité compte beaucoup sur la Communauté de Communes et n'étudie aucune des alternatives possibles dont celles que nous avions proposées durant la campagne (formations à Saint Julien, garde partagée notament).

Nous avons également demandé où en est la création d'un poste de portage de repas à domicile pour les anciens qui avait été voté lors d'un précédent Conseil Municipal. La délibération votée par le Conseil n'est toujours pas mise en application. Le Maire nous a répondu de manière alambiquée en estimant qu'il fallait veiller à ne pas marcher sur les plates bandes du Conseil Général. En attendant les porteurs de repas à domicile n'ont que 7 minutes pour porter chaque repas - celà inclus le temps de déplacement, le temps de se garer, le temps de monter... autant dire qu'il ne reste plus beaucoup de temps pour dire "Bonjour" et créer un minimum de lien social avec des personnes qui pour certaines ne peuvent plus sortir de chez elles.

Au total, nous n'avons aucune hésitation sur les actions entreprises par la municipalité que nous soutenons, en revanche nous sommes plus inquiets sur les problèmes des habitants qui ne sont pas abordés par la municipalité.

Retrouvez la note du jour sur le blog Portevoix

Les commentaires sont fermés.